François Hollande : Je suis le Président des bisous

François Hollande continue de construire son image de Président normal. En déplacement dans une école maternelle de l’Oise, François Hollande n’a pas boudé son plaisir de se retrouver au milieu des enfants. Bisous et compliment, le président de la République ne sera pas reparti bredouille.

0
1862
François Hollande se proclame président des bisous ©DR

Distribution de bisous et de compliments pour François Hollande hier. Après avoir reçu un groupe d’écolier dans la cour de l’Elysée, le Président est en passe de devenir le chouchou de nos petites têtes blondes. Les enfants de l’école de Dieudonné se sont jetés au cou de François Hollande.

François Hollande beau et plein de bisous

Alors que la maitresse est dans une grande explication, une petite voix se fait entendre. « T’es beau !» dit un petit garçon à François Hollande. Visiblement touché, le Président retourne le compliment au garçon et l’embrasse, tout en espérant que la séquence a bien été enregistrée.

Une maman va alors prendre son courage à deux mains et glisser que son fils Dylan voudrait lui aussi un bisou.

Le défilé de bisous du président de la République

Les enfants vont saisir l’occasion et venir les uns après les autres embrasser François Hollande qui se laisse faire. Et quand une petite fille lui fait remarquer qu’il a plein de bisous, François Hollande reste fidèle à sa bonhomie. Il lui répond « J’ai plein de bisous moi ! Je suis le président des bisous » ajoutant qu’il espère avoir autant de bisous pendant son quinquennat.

Vincent Peillon, ministre de l’Education et George Pau-Langevin, ministre à la Réussite éducative, ne se cachent même pas pour rire.

Quinquennat pluvieux, quinquennat heureux pour François Hollande

L’école « Les trois cahiers » aura mis du baume au cœur du président de la République qui s’est alors permis une « disgression climatologique ». Pour lui, la pluie est porteuse de bonne nouvelle, il s’est donc réjoui de son arrivée dans l’Oise. Lors de son investiture, le 15 mai, la cérémonie s’était déroulée sous une pluie battante tout comme la commémoration du débarquement du 6 juin 1944 à Caen, mercredi dernier.

Si vous n’avez pas déjà vu la vidéo, rien de tel pour commencer la journée qu’une séquence aussi touchante.

Yves Regnault