Free : une boutique géante ouvre aujourd’hui à Paris !

Free crée la surprise en inaugurant, ce mardi 26 juin, une boutique de 640 m² en plein Paris. Dans un espace chic et branché, les Free addicts pourront tester les produits de l'opérateur, s'abonner, et bénéficier d'un service après-vente.

0
2138
Free : une boutique géante ouvre aujourd'hui à Paris ! ©Sipa

Lors de l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile en janvier dernier, le patron Xavier Niel avait annoncé l’installation d’une centaine de « Free Center » dans toute la France. Quelques jours après l’ouverture d’une boutique à Dunkerque, c’est au tour de Paris d’inaugurer, ce mardi 26 juin, un lieu considéré comme le « vaisseau amiral » de la marque. Les Free addicts pourront s’en donner à cœur joie dans cet espace de 640 m² (le plus grand de l’Hexagone), concurrençant les Apple Stores des grandes capitales. Les mobiles proposés par la marque, les Freebox, ainsi qu’une soixantaine d’ordinateurs sont exposés et peuvent être testés par les visiteurs.

Free veut être accessible à moins de 30 km

Les trois opérateurs historiques (SFR, Orange et Bouygues), bousculés par l’entrée fracassante de ce nouveau concurrent, lui reprochaient son manque de proximité avec les clients. En effet, Free ne dispose pour le moment que de sept boutiques en province et l’essentiel de son service après-vente s’effectue via son site Internet. Mais Free compte bien rattraper son retard : « notre objectif c’est cent boutiques pour que nos clients ne soient pas à plus de 30 km », a indiqué au Parisien Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad. Ce Free Center parisien sera ouvert six jours sur sept, de 9 à 22 heures.

Free s’offre une nouvelle image

Après avoir confié à Philippe Stark le design de la Freebox Révolution, Free a fait appel à une grande figure de l’architecture d’intérieur, Jean-Michel Wilmotte, pour aménager ce Free Center. La boutique, située dans le 8e arrondissement de Paris (8, rue de la Ville-l’Evêque), jouxte le siège social du groupe Iliad, la maison-mère de Free. Cet emplacement dans un « beau quartier » colle à la nouvelle image que souhaite se façonner l’opérateur. Free, fort de 3,6 millions d’abonnés mobiles et 5 millions d’abonnés ADSL, joue désormais dans la cour des grands.

Thomas Levy