Hausse du tabac : le paquet de Marlboro coûtera 7 € en octobre

Le paquet de cigarettes pourrait augmenter de 20 centimes en juillet, puis de nouveau de 20 centimes en octobre. Buralistes et cigarettiers grincent des dents ; Marisol Touraine savoure ce qui, selon elle, pourrait entraîner une baisse de la consommation.

0
9812
Les accros aux Marlboro achèteront-ils toujours cette marque quand le paquet dépassera les 7 euros ? ©Sipa

Nouveau coup dur pour le porte-monnaie des fumeurs. Le gouvernement prévoirait une hausse de 40 centimes des paquets de cigarettes, selon des informations du Figaro. Afin de faire digérer la nouvelle aux buralistes et cigarettiers, l’augmentation se ferait en deux temps : plus 20 centimes au 1er juillet, puis, plus 20 centimes, de nouveau, début octobre. Résultat : le paquet de Marlboro (marque la plus vendue en France), qui coûte aujourd’hui 6,6 euros, atteindrait 7 euros dans quelques mois. La hausse sera encore plus importante pour le tabac à rouler.

Prix du tabac : le bras de fer entre la Santé et le Budget

Deux ministères se mènent une vraie guéguerre au sujet du prix du tabac, depuis des années.

D’un côté, celui de la Santé qui souhaite avant tout faire baisser la consommation de tabac en France. La ministre Marisol Touraine ne voit qu’une seule solution pour y parvenir : augmenter le prix du paquet de cigarettes. Elle est soutenue par les associations antitabac.

De l’autre, le ministère des Finances. Bernard Cazeneuve, qui a succédé à Jérôme Cahuzac au poste de ministre, n’a qu’un objectif en tête : maintenir les rentrées fiscales liées à la vente de tabac en France. Soit 15 milliards d’euros, réinjectés dans le budget de la Sécurité sociale. Les industriels et les buralistes plaident évidemment dans le même sens. La dernière hausse d’au moins 30 centimes par paquet, en octobre dernier, a entraîné une chute de 9 % des ventes et une baisse de 2,5 % de leur chiffre d’affaires. Plutôt que d’augmenter brutalement les prix, les professionnels du secteur encouragent, depuis une dizaine d’années, une hausse régulière mais modérée, qui profiterait à tous.

Pourquoi Marlboro doit trembler ?

Autre conséquence liée à l’augmentation du prix du paquet : la redistribution des cartes parmi les cigarettiers. En effet, les concurrents du leader Marlboro attendent avec impatience que le prix des paquets rouge et blanc dépasse les 7 euros pour pouvoir récupérer des parts de marché. 

> Lire aussi : Tabac : quand les publicitaires mettaient le paquet

Thomas Levy