ID futées : financez votre permis avec votre compte formation

0
163
Financer votre permis avec votre compte formation
Comment financer son permis sans se ruiner, suivez le guide!

Souvent nécessaire pour trouver un emploi, le permis coûte cher. Pour donner un coup de pouce aux candidats, la loi a ouvert une nouvelle possibilité de financement.
Par Carole Caillaud

Le coût du permis conduire s’évalue à 1804€ en moyenne. Un tarif malheureusement dissuasif pour de nombreuses personnes. Pour tenter de lever ce frein à l’emploi, depuis le 15 mars 2017, il est possible de financer la préparation au permis de conduire via son compte personnel d’activité (CPA)*.
La question budgétaire est le premier frein (48%) des jeunes de 18 à 24 ans pour passer leur permis.

Pour qui ?
Les actifs, salariés ou fonctionnaires, qui sont en poste, les demandeurs d’emploi qui ont acquis des heures de formation sur leur Compte personnel d’activité. Les personnes accompagnées dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelles ou les personnes handicapées qui sont accueillies dans un Esat (établissement et service d’aide par le travail) sont aussi éligibles au dispositif. Les travailleurs indépendants le seront à compter du 1er janvier 2018.
Chaque année, plus d’1 million de personnes passent l’examen du permis de conduire, et près de la moitié d’entre elles sont recalées

Comment ?
Vérifiez le nombre d’heures acquises sur votre compte de formation en vous connectant au site www.moncompteactivite.gouv.fr.
Adressez vous à une auto-école agréée pour obtenir un devis détaillé (nombre d’heures et le montant de la formation. Faites valider votre demande par Pôle emploi pou par votre employeur. Il faudra ensuite créer un dossier de formation en ligne via votre CPA. Pour finaliser le dossier, il faudra envoyer votre demande de financement par courrier à l’organisme collecteur (OPCA) auquel votre entreprise est rattachée ou à Pôle emploi,

Quel financement ?
Le montant du financement dépend du nombre d’heures de formation dont vous disposez sur votre compte. Le coût de votre permis peut être pris en charge de 30% à 100 %. Il est cumulable avec d’autres aides.
Auprès de Pôle emploi. Sous conditions, dans le cadre de l’aide personnalisée de retour à l’emploi (APRE), les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’une aide de 1 200 euros à 1 500 euros pour les bénéficiaires du RSA.
Auprès d’une banque. Le dispositif « permis à 1 € par jour» s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans. Il s’agit d’un prêt à taux zéro compris entre 800 et 1200 € souscrit auprès d’une banque à condition de passer par une auto-école partenaire de l’opération. Vous remboursez 30 € par mois et l’Etat prend en charge les intérêts.
Auprès des collectivités locales. Certaines mairies proposent aux 18-25 ans des bourses au permis entre 600 et 1200 €. En contrepartie, vous devez effectuer bénévolement une activité d’intérêt général (40 à 50 heures). Renseignez-vous auprès de votre mairie.