Ikea gomme les femmes de son catalogue saoudien

En Arabie Saoudite, les femmes ne sont pas les bienvenues dans le catalogue Ikea. Le géant du meuble suédois s’est expliqué.

0
1788

« Où sont les femmes ? », pourrait-on chanter en feuilletant le dernier catalogue Ikea en Arabie Saoudite. Le géant suédois a reconnu, ce lundi, avoir gommé toutes les figures féminines de ses pages dans la version saoudienne, suite à la publication d’un article du journal suédois Metro dénonçant ces retouches.

« Nous nous penchons sur ce problème et dialoguons avec notre franchisé saoudien », a déclaré Ulrika Englesson Sandman, porte-parole d’Inter Ikea Systems, qui détient la célèbre marque. Le spécialiste des meubles en kit s’efforcerait à « toujours trouver un bon équilibre entre ses propres valeurs et la culture et la législation locales, qui peuvent être différentes ». Rappelons qu’en Arabie Saoudite, les femmes sont interdites de sortir sans leur voile ou de conduire.

La Suède, choquée par le catalogue Ikea saoudien

Faire disparaître les femmes d’un catalogue, cela est inconcevable pour la Suède, pays très avancé en matière d’égalité des sexes. « Cela ne se fait pas de supprimer ni d’effacer les femmes de la réalité. Si l’Arabie saoudite n’autorise pas aux femmes d’être vues, entendues ou de travailler, elle se passe de la moitié de son capital intellectuel », a aussitôt réagi la ministre au Commerce extérieur, Ewa Björling. « Carrément moyenâgeux ! », a dénoncé la ministre des Affaires européennes, Birgitta Ohlsson.

À vous de jouer au jeu des 7 erreurs, avec ces pages du catalogue Ikea, version suédoise et version saoudienne, publiées par Metro :

Thomas Levy