Ikea invente la maison en kit pour les réfugiés

La Fondation Ikea, en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, a mis au point des maisons en kit pour remplacer les tentes dans les camps de réfugiés.

0
6243
Voici à quoi ressemble la maison en kit pour les réfugiés imaginée par Ikea. Crédit : fastcoexist.com ©DR

Après les boulettes de viande au cheval, la tarte aux matières fécales, la disparition des femmes dans le catalogue saoudien, l’espionnage de ses salariés et les pots-de-vin à la police, Ikea avait sérieusement besoin de redorer son image. C’est chose faite ! Le géant de l’ameublement a dévoilé, lors de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin dernier, un prototype de ses maisons en kit, destinées à remplacer les tentes dans les camps de réfugiés. Ces constructions, dont le montage ne nécessite que 4 heures, vont être testées au Liban, en Éthiopie et en Irak, annonce un communiqué.

Une maison en kit Ikea plus digne et plus solide qu’une tente

Voici quelques années que la Fondation Ikea travaille avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Leur objectif commun : trouver des solutions pour améliorer les conditions de vie des familles réfugiées. Et c’est tout ce que promet cette nouvelle petite maison. « Cette construction propose une alternative plus digne qu’une tente, mais aussi plus confortable », se félicite Ikea. Elle est aussi plus solide, plus légère (donc plus facile à transporter), conçue pour tenir au moins trois ans, alors que les tentes ont durée de vie moyenne de six mois… Les panneaux qui la constituent isolent du froid mais aussi de la chaleur. Enfin, chaque logement possède sa propre source d’énergie : des panneaux solaires installés sur le toit, qui permettront « aux familles d’assurer leur tâches ménagères et aux enfants de lire ou de faire leurs devoirs, même après le coucher du soleil ».

Environ 3,5 millions de réfugiés vivent actuellement dans des camps, à travers le monde. Une famille en fuite passe en moyenne douze années dans ces villages de tentes. Si l’expérience des maisons en kit se veut concluante dans les trois pays-test, la Fondation Ikea et l’UNHCR espèrent pouvoir généraliser le concept.

Source : Ikea

Thomas Levy