Île-de-France : les feux de cheminée à nouveau autorisés

Jugés trop polluants, les feux de cheminée étaient interdits depuis près d’un an. Désormais, les Franciliens pourront les rallumer chez eux.

0
1797
Les feux de cheminée: les règles à connaitre. Une réglementation stricte. ©ShutterStock

Cet hiver, les habitants d’Île-de-France pourront se chauffer au feu de bois. Après de nombreux rebondissements, l’interdiction a été levée. La préfecture de Paris a publié mardi 15 décembre deux nouveaux arrêtés autorisant les feux de cheminée pour un usage d’appoint et d’agrément. Depuis l’hiver dernier, les Franciliens n’avaient plus le droit des les allumer.

La fin d’une longue bataille judiciaire

Pour rappel des faits, la préfecture avait en effet interdit les feux dans 435 communes car ils étaient responsables, selon une étude d’Airparif, de 23% des émissions de particules fines, donc trop polluants. Une interdiction contestée par la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, qui avait jugé cette mesure « ridicule ».

Suite à l’annulation de cet arrêté, en janvier 2015, l’association Écologie Sans Frontière (ESF) avait alors porté plainte devant le Tribunal de Grande Instance de Paris pour rétablir l’interdiction. Ce dernier leur avait donné raison, en juillet dernier, estimant que la mesure s’inscrivait dans le cadre des objectifs du plan de protection de l’atmosphère de la région.

Ne se laissant pas faire, la ministre a donc demandé au Préfet de revoir le plan pour que les habitants d’Île-de-France puissent à nouveau faire des feux de cheminée chez eux. C’est désormais chose faite. La demande de Ségolène Royal a été entendue.

450 000 foyers concernés pourront donc passer l’hiver au coin du feu… en toute légalité.

Lire aussi : Chauffage collectif : bientôt des factures individuelles

Marine Vautrin