Immatriculation : pourquoi les plaques corses ont-elles autant de succès ?

Les plaques d’immatriculation corses fleurissent un peu partout en métropole. D’après Le Figaro du jeudi 10 avril, cette mode serait en réalité une tactique pour éviter les contrôles de police !

0
2395
Les plaques d’immatriculation corses sont une véritable mode. ©ThinkStock

Partout en France, les plaques d’immatriculation corses ont le vent en poupe. Impossible de ne pas faire quelques kilomètres sans en croiser une. D’après Le Figaro de ce jeudi 10 avril, leurs ventes font partie des dix meilleures du pays si l’on se réfère aux chiffres de l’équipementier automobile Norauto. Il faut dire que depuis la réforme du système d’immatriculation des véhicules du 15 avril 2009, les conducteurs sont libres de choisir le numéro du département figurant sur leur plaque, en fonction de leur lieu de résidence, du territoire de leurs origines ou d’autres raisons.

Même s’il est difficile de confirmer officiellement l’engouement en l’absence de fichier national, les 2A et 2B (numéros des départements corses) ainsi que la célèbre tête de Maure se multiplient au dos des voitures à Paris et dans tout l’Hexagone. Si ces symboles permettent parfois de prouver l’attachement du conducteur à l’Île de Beauté, le plus souvent, ils sont utiles pour d’autres raisons, sans rapport avec la fierté territoriale.

« Ils sont persuadés qu’on ne les embêtera pas sur les routes ! »

Pour comprendre ces raisons qui pousseraient les automobilistes à se laisser tenter par une plaque d’immatriculation corse, il faut aller chercher du côté des préjugés sur le caractère des habitants de l’île. « Avec un 2A ou un 2B, ils sont persuadés qu’on ne les embêtera pas sur les routes ! », analyse un distributeur automobile d’Île-de-France cité par Le Figaro. « On dit le Corse prompt à réagir et peu enclin à se laisser marcher sur les pieds. Les conducteurs s’emparent de cette image qui vaut message de mise en garde », ajoute un policier parisien dans le quotidien. Reste à savoir si la tactique s’avère efficace.

Adrien Guiset