Impôts : n’oubliez pas votre compte Paypal

Depuis le mois d'avril, la possession d'un compte Paypal est considéré comme la détention d'un compte à l'étranger. Il faut donc le déclarer aux impôts.

0
1463
Avoir un compte Paypal, c'est comme avoir un compte à l'étranger ©ThinkStock

En France, de nombreux fraudeurs s’ignorent. Comme le rappelle Catherine Taurand, avocate, sur son site internet, le tribunal administratif de Pau a jugé, le 25 avril dernier, qu’un compte Paypal était considéré comme un compte à l’étranger et devait donc être déclaré. En effet, le siège du service de paiement en ligne, détenu par eBay, se situe au Luxembourg. « Il s’agit là d’une interprétation très extensive. Cette solution est critiquable en pratique, puisqu’il ne s’agit que d’un compte technique, que de nombreux particuliers sont quasi contraints d’ouvrir pour régler leurs achats sur internet », écrit l’avocate. Mais bien que « le solde [soit] souvent très faible », la non-déclaration de ce compte peut avoir de lourdes conséquences. Un particulier a notamment été condamné à payer 1 500 euros d’amende pour avoir omis – involontairement ? – ce petit détail sur sa feuille d’imposition.

Des milliers d’amendes en attente

Malheureusement, les Français sont nombreux à ouvrir des comptes techniques sans penser à les déclarer. « Lorsqu’on sait que de très nombreux comptes techniques sont ouverts auprès d’établissements étrangers, dont la nationalité est très souvent ignorée des personnes ouvrant ledit compte sans porter une très grande attention à ce qu’ils prennent pour une simple modalité d’achat, cela laisse augurer des milliers d’amendes que le Trésor français va pouvoir infliger », prévient Catherine Taurand. Afin d’éviter une mauvaise surprise, l’avocate conseille de ne pas oublier de déclarer les revenus de ces fameux comptes, y compris ceux dont le solde est à zéro.

Mathilde Bourge