Incivilité : 85 % des Français s’énervent au volant

D’après un sondage Opinion Way publié ce mardi, 85 % des Français avouent être nerveux lorsqu’ils sont au volant.

0
1989
87 % des sondés pensent que si l’ensemble des conducteurs adoptait un comportement plus civilisé, les routes seraient plus sûres. ©ThinkStock

Samedi dernier, un conducteur s’est fait agressé à Toulouse après avoir klaxonné sur une voie bloquée. Coïncidence, une enquête Opinion Way, réalisée pour la mutuelle MMA, révèle ce mardi que 85 % des Français affirment être nerveux au volant.

Nervosité au volant : la faute à l’impolitesse de certains usagers

8 % de ces conducteurs nerveux avouent perdre leur sang-froid de manière régulière, 41 % de temps en temps seulement, et 36 % de façon exceptionnelle.

Mais pourquoi diable tant de rage ? Les incivilités des autres usagers de la route est la principale raison invoquée par les sondées (73 %). Ils font ainsi référence à tous types d’impolitesses, du stationnement en double file en passant par les queues de poisson des motards. Autre motif d’énervement : les bouchons, cités par 33 % des automobilistes. 30 % expliquent que leur agacement surviendrait lorsqu’ils sont en retard, 20 % lorsqu’ils sont perdus.

Nervosité au volant : un comportement dangereux

La plupart des personnes interrogées concèdent que l’énervement, dans le fond, n’entraîne rien de bon. 92 % des conducteurs constatent qu’il peut engendrer une prise de risques, 84 % admettent qu’il ne fait pas gagner de temps et 78 % reconnaissent qu’il provoque un non-respect du code de la route.

Ce sondage s’inscrit dans le cadre de la Journée de la gentillesse, fixée le 13 novembre prochain. À ce propos, 87 % des sondés pensent que si l’ensemble des conducteurs adoptait un comportement plus civilisé, les routes seraient plus sûres. Et si, pour l’occasion, le coup de klaxon intempestif était proscrit ?

Damien Rigat