masquer
Culture G

Patrimoine mondial de l’Unesco : zoom sur les 26 nouveaux sites classés – PHOTOS

Le 04/07/2012 à 17:24:31
Vues : 79352 fois JE REAGIS

Le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, réuni à Saint-Pétersbourg jusqu’au 6 juillet, a décidé d’inscrire 26 nouveaux sites au patrimoine mondial.

1/23: Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais (France)

Ils étaient 36 en lice, finalement, seuls 26 nouveaux sites culturels et/ou naturels décrochent leur inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, cette année. Parmi eux, un français (cocorico !) : le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais et ses célèbres terrils, le premier site industriel à être reconnu par l’Unesco. « Avec cette inscription, le Comité du patrimoine mondial reconnait la valeur universelle et exceptionnelle de ce paysage tout à la fois culturel, industriel et social qui rend hommage au monde disparu de la mine », a relevé la ministre de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti dans un communiqué.

Mais que signifie « faire partie du patrimoine mondial de l’Unesco » ? Qui décide du classement des sites, et sur quels critères ? Avant de découvrir, en images, les vingt-six sites mondiaux fraîchement sélectionnés, retour sur l’histoire du patrimoine de l’Unesco.

Qu’est-ce que le patrimoine mondial de l’Unesco ?

Le patrimoine mondial est un ensemble de monuments, lieux ou biens possédant « une valeur universelle extraordinaire ». Parmi les plus célèbres, on peut citer les pyramides d’Egypte, le Grand Canyon aux Etats-Unis ou encore la grande barrière de corail australienne. L’Unesco veille à leur sauvegarde pour que les générations futures puissent les apprécier à leur tour. L’organisation distribue environ 4 millions de dollars US chaque année aux pays, pour les aider à préserver leur patrimoine.

Comment décide-t-on qu’un site doit être classé au patrimoine de l’Unesco ?

Seuls les pays ayant ratifié la Convention pour la protection du patrimoine naturel et culture (1972) peuvent demander l’inscription de leurs sites au patrimoine mondial. Un comité examine les dossiers et décide si les biens en question possèdent une valeur suffisamment remarquable pour être placés sous la protection de l’Unesco.

Pour être inscrit au patrimoine mondial, un bien doit non seulement avoir une valeur exceptionnelle, mais aussi répondre à l’un des dix critères établis par l’Unesco

Combien de sites sont inscrits patrimoine de l’Unesco dans le monde ?

Chaque année, le Comité du patrimoine mondial sélectionne 25 à 30 nouveaux sites. A ce jour, 962 biens culturels et/ou naturels sont inscrits au patrimoine de l’Unesco dans le monde, dont 38 en France.

Liste des 26 nouveaux sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco

Cinq sites naturels :

Le site fossilifère de Chengjiang (Chine)
Le Trinational de la Sangha (Congo, Cameroun et République centrafricaine)
Le parc naturel des colonnes de la Lena (Fédération de Russie)
Les Ghâts occidentaux (Inde)
Les Lacs d’Ounianga (Tchad)

Vingt sites culturels :

L’opéra margravial de Bayreuth (Allemagne)
Activités perlières, témoignage d’une économie insulaire (Bahreïn)
Les Sites miniers majeurs de Wallonie (Belgique)
Rio de Janeiro, paysages cariocas entre les montagnes et la mer (Brésil)
Le paysage de Grand Pré (Canada)
La Ville Historique de Grand-Bassam (Côte d’Ivoire)
Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais (France)
Le Paysage culturel de la province de Bali : le système des subak en tant que manifestation de la philosophie du Tri Hita Karana (Indonésie)
Les Sites de l’évolution humaine du Mont-Carmel : les grottes Nahal Me’arot/Wadi el-Mughara (Israël)
Masjed-e Jāme’ d’Ispahan (République islamique d’Iran)
Gonbad-e Qābus (République islamique d’Iran)
Le Patrimoine archéologique de la vallée de Lenggong (Malaisie)
Rabat, capitale moderne et ville historique : un patrimoine en partage (Maroc)
Le Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem (Palestine) – aussi inscrit sur la liste du patrimoine en péril
La Ville de garnison frontalière d’Elvas et ses fortifications (Portugal)
Le Pays Bassari : paysages culturels Bassari, Peul et Bédik (Sénégal)
Patrimoine du mercure. Almadén et Idrija (Slovénie/Espagne)
Fermes décorées de Hälsingland (Suède)
Le Site néolithique de Çatal Höyük (Turquie)

Un site mixte (culturel ET naturel) :

Le lagon sud de Rocks Islands (Palaos)

Par : Eléonore Verdy et Julie Toury

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image