masquer
Jackpot !

Il repeint les locaux de Facebook et touche 200 millions de dollars

Le 15/03/2012 à 10:42:12
Vues : 1919 fois JE REAGIS

Plutôt que d’être payé en cash pour repeindre les bureaux de Facebook, David Choe a accepté de devenir actionnaire de la société. C’était en 2005, et ses parts ne valaient que quelques milliers de dollars. L’artiste est aujourd’hui multimillionnaire.

L’artiste David Choe était loin d’imaginer qu’il deviendrait un jour multimillionnaire, quand il a accepté de repeindre les bureaux de Facebook. En 2005, Sean Parker, alors président du groupe, fait appel aux services du jeune graffeur pour réaliser des fresques « érotiques » sur les murs de ses locaux situés à Palo Alto, dans la célèbre Silicon Valley de Californie. Comme rémunération, il lui laisse le choix : accepter un chèque de quelques milliers de dollars, ou prendre une part de valeur équivalente dans la société. David Choe hésite… il ne croit pas au succès du réseau social. Il juge même le projet « ridicule » et « inutile », mais son instinct le pousse malgré tout à accepter la seconde solution. Il devient alors actionnaire de Facebook.

Sa fortune évaluée aujourd’hui à 200 millions de dollars

En refusant ce jour-là d’être payé en cash, David Choe a vu juste. Très juste. Le plus gros site communautaire mondial, qui compte aujourd’hui 800 millions de membres, pèserait 100 milliards de dollars, selon les experts de la finance. Les parts de l’artiste atteindraient, elles, 200 millions de dollars. C’est ce qui s’appelle avoir de la chance… ou du pif !

L'année 2012 pourrait être marquée par l'entrée en bourse de Facebook. Le 1er février dernier, la société déposait, auprès des régulateurs américains, les premiers documents en vue d’une introduction à Wall Street. Le nombre d’actions mises en circulation, ainsi que leur montant, ne seront connus que dans quelques mois. Une chose est sûre : L’histoire de David Choe pourrait susciter l’envie chez de nombreux futurs actionnaires…

Par Thomas Levy

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image