masquer
Dents de la mer

INSOLITE - Un requin vivant s’échoue sur une plage française

Le 16/08/2012 à 15:41:10
Vues : 2625 fois JE REAGIS

Un requin féroce a été retrouvé vivant sur la plage d’Agon-Coutainville, dans la Manche. Une découverte qui surprend les spécialistes, et pour cause : cette espèce préfère habituellement les eaux chaudes !

Les touristes de la station balnéaire d’Agon-Coutainville, dans la Manche, n’oublieront pas de si tôt leurs vacances. Lundi 13 août au matin, un requin vivant, de 2,5 mètres environ et pesant entre 200 et 300 kilos selon les pompiers, s’est échoué sur la plage. D’après les spécialistes, ce squale appartient à l’espèce des requins féroces, qui, malgré leur nom, n’attaquent a priori pas l’homme. Ils lui préfèrent les poissons et les calamars.

Cette découverte est d’autant plus surprenante que les requins féroces évoluent habituellement dans des eaux profondes et chaudes. « On peut l'observer au large de la Colombie. On le trouve aussi au large de l'Australie, de la Nouvelle Zélande et en Méditerranée », a expliqué à l’AFP Eric Stéphan, chargé de mission à l'Association pour l'étude et la conservation des sélaciens (APECS).

Peut-être un requin malade

Le requin étant encore vivant quand il s’est retrouvé sur la plage d’Agon-Coutainville, les secours ont décidé de le remettre à l’eau. S’il avait été retrouvé mort, une autopsie aurait peut-être permis de comprendre les raisons de son échouage.

Les spécialistes pensent que ce requin était peut-être malade. Du coup, son système d’orientation, déréglé, l’aurait amené à sortir de son environnement habituel. Mais, aussi, « de temps en temps on retrouve comme cela des espèces là où on ne les attend pas », explique M. Stéphan.

Un autre requin repéré à Saint-Tropez

Il explique que la présence de squales au large des côtes françaises n’est pas une surprise, y compris dans la Manche : on y répertorie plus de 30 espèces ! Des vacanciers de Saint-Tropez aurait eux aussi aperçu un aileron, depuis leur bateau, début août.

Que vous soyez en Méditerranée, sur la côte Atlantique ou dans la Manche, pas de panique, voici les clés pour vous défendre en cas d’attaque de requin.

Par Thomas Levy

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image