masquer
Exploit

James Cameron a plongé à plus de 10 km de profondeur !

Le 26/03/2012 à 08:21:17
Vues : 1589 fois JE REAGIS

Le réalisateur de Titanic James Cameron est devenu, ce week-end, le premier homme à avoir exploré en solitaire le site le plus profond de la terre (plus de 10 kilomètres !). Les images 3D ramenées des abysses feront l'objet d'un documentaire exceptionnel.

James Cameron a la folie des grandeurs. Lorsqu'il décide d'explorer les fonds marins, il ne se contente pas d'un masque et d'un tuba... Ce week-end, le réalisateur canadien du célèbre Titanic a exploré en solo le site le plus profond connu de la croûte terrestre : la fosse des Mariannes, située dans l'océan Pacifique. Cette faille de 2 550 kilomètres de long atteint 11,2 kilomètres de fond au point Challenger Deep. Imaginez que le Mont Everest pourrait y tenir ! James Cameron devient ainsi « la première personne au monde à avoir jamais touché le fond, seul, du site le plus profond de la croûte terrestre à un record de 10 898 mètres, le lundi 26 mars à 7h52 heure locale, ou dimanche 25 mars à 17h52 heure de Washington » (00h52 heure de Paris), a annoncé dimanche à Washington National Geographic, le groupe américain spécialisé dans la géographie et les sciences qui a piloté l'expédition.

James Cameron, habitué aux plongées extrêmes

Seul à bord de son mini sous-marin de huit mètres de long, coincé dans un cockpit « aussi étroit qu'une capsule Apollo », le réalisateur d'Avatar avait pour mission de filmer en 3D les fonds marins et de ramasser des spécimens qui seront étudiés en biologie marine, astrobiologie, géologie marine ou géophysique. Arrivé au fond, il a annoncé qu'il lui tardait de partager ce qu'il voyait... Ces images exceptionnelles feront l'objet d'un documentaire en 3D diffusé dans les salles de cinéma et sur la chaîne de télévision National Geographic.

Âgé de 57 ans, Cameron est un habitué des profondeurs. Le tournage de Titanic l'avait emmené à 72 reprises au fonds des océans. Pour autant, il n'a pas échappé aux séances de yoga et de jogging nécessaires pour préparer cette expédition hors du commun. Le sous-marin (baptisé « la torpille verticale »), lui, a fait l'objet de huit années de recherches pour résister aux pressions énormes.

Voilà des années que la fosse des Mariannes attise les curiosités... Le précédent record remonte au 23 janvier 1960. Le lieutenant de la Navy Don Walsh et l'océanographe suisse Jacques Piccard avaient plongé à bord du bathyscaphe militaire américain Trieste à -10 916 mètres. Ils n'étaient restés « que » 20 minutes dans un univers obscur et vaseux.

Par Julie Toury

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image