masquer
Conso

Japon : les adultes consomment plus de couches que les bébés

Le 11/05/2012 à 20:07:58
Vues : 2411 fois JE REAGIS

Alors que 23% de la population japonaise est âgée de plus de 65 ans, le taux de vente de couches pour les adultes vient de dépasser pour la première fois celui pour les bébés.

Depuis aujourd’hui, au Japon, il ne fait plus de doute que la population nipponne vieillie. Preuve à l’appui, puisque au pays du soleil levant, les ventes de couches pour adultes viennent pour la première fois de dépasser celles pour bébés. C’est Unicharm, le plus gros fabricant japonais de couches qui est à l’origine de cette annonce plutôt surprenante.

Depuis 1987, date de son lancement sur le créneau des couches pour les adultes, c’est la première fois qu’Unicharm fait un tel constat. Le vieillissement de la population est devenu un véritable problème pour le gouvernement qui doit assurer le financement des retraites et des dépenses de santé avec une population active qui décline d'année en année. La baisse de la natalité est directement liée à ce phénomène.

Vieillissement de la population et baisse de la natalité

Au Japon, la population détient le record de longévité, mais ce n’est pas sans conséquence. Le taux des naissances continuant de chuter, dorénavant 23% des Japonais sont âgés de 65 ans ou plus. D’après une étude officielle publiée en janvier dernier ce taux devrait atteindre les 40% en 2060.

Un chercheur de l'Université du Tohoku, en se basant sur ses recherches a annoncé que le Japon risquait de ne plus avoir d'enfants d'ici un millier d'années. Pour parvenir à une telle affirmation il a mis au point une « pendule démographique ». Cette horloge démontre que le Japon compterait un enfant de moins toutes les 100 secondes. Selon cette théorie, le chercheur en arrive à la conclusion que le Japon n'aura plus aucun enfant en 3011.

Le Japon comptait 127,799 millions d'habitants au 1er octobre 2011, ce qui équivaudrait à un recul de soit un recul de 0,2%, par rapport au 1er octobre 2010, selon le ministère des Affaires intérieures. Si les Japonais ne parviennent pas à annuler cette tendance sa population devrait chuter de près de 32% entre 2010 et 2060.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image