masquer
Aux abonnés absents

Quand Free réclame des sous à un client... décédé

Le 27/09/2012 à 08:35:46
Vues : 938 fois JE REAGIS

La compagne d'un homme décédé, ancien client chez Free, ne comprend pas pourquoi l'opérateur persiste à lui faire parvenir des courriers, lui réclamant des sommes impayées.

Visiblement chez Free, on n'a pas tout compris. Voilà plusieurs mois que l'opérateur harcèle l'un de ses abonnés pour factures non payées. Problème : le client en question est décédé...

Au mois de janvier 2012, cet homme âgé de 38 ans, habitant la région de Lannion (Côtes d'Armor), achète une Freebox et s'abonne à un forfait téléphone + internet illimités. Au mois de mai, il décède brutalement. Comme le veut l'usage dans de telles circonstances, un avis de décès est envoyé à la banque pour bloquer les comptes du client. Aussi, lorsque Free envoie la facture de 56,50 € à l'établissement bancaire, celui-ci l'informe que « le titulaire du compte est décédé » et que, par conséquent, le versement n'aura pas lieu.

Free menace l'abonné décédé

Cela n'empêche pas Free, au mois de juillet, d'adresser un courrier au défunt, le menaçant de « bloquer l’accès Internet et d’engager des poursuites nécessaires pour recouvrer les sommes dues ». À ce moment-là, la compagne de l'abonné, tout de même un peu outrée, pense « qu’ils vont réaliser leur erreur et rectifier le tir », explique-t-elle à Ouest-France. Mais n'obtenant pas de réponse, l'opérateur réitère un mois plus tard, en durcissant le ton. Cette fois, il informe le client décédé que des poursuites judiciaires vont être engagées s'il ne règle pas rapidement la facture, passée à 96,38 €.

La compagne du défunt n'a pas l'intention de poursuivre Free, mais exige des excuses de sa part.

Par Thomas Levy

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image