masquer
Courez !

Run for your lives : la course où il faut échapper aux zombies - VIDEO

Le 11/07/2012 à 17:25:05
Vues : 1708 fois JE REAGIS

Aux Etats-Unis, un nouveau type de course fait fureur. Le principe ? Echapper aux zombies qui vous poursuivent!

« Run for your lives » (courez pour vos vies), est la nouvelle course tendance. Au placard le paintball, le laser game ou encore le karting, la société Reed Street Productions surfe sur la vague tendance des zombies.

Après les livres et les enquêtes sur « comment survivre à une attaque de zombies », deux jeunes du Maryland ont eu l’idée de passer de la théorie à la pratique, en créant la course « Run for your lives ».

Une mise en scène impeccable

Depuis sa création, en 2011, le concept est un véritable succès et le principe est simple. Les joueurs sont divisés en deux catégories : les coureurs et les zombies. Les premiers payent 67 dollars (soit 54 €) pour participer et les organisateurs leur fournissent trois drapeaux à accrocher à leur ceinture, représentant leur vie. Les mort-vivants, quant à eux, jouent pour 25 dollars (20 €) et se font maquiller.

Une fois tout ce petit monde fin prêt, les participants sont lâchés sur un parcours de 5 km de long très réaliste, à travers les bois et les champs. Le chemin est semé d’embuches, avec des mares de sang et de fausses clôtures électrifiées.

Dans le Wall Street Journal, un participant zombie témoigne. « C’est super crédible. Nous venons avec nos propres vêtements et nous sommes maquillés par une équipe. Ils nous rendent pâles à mourir, nous dessinent des plaques de chair décomposée et nous aspergent de faux sang. On est magnifiquement horribles », se réjouit-il.

Des participants conquis

De leur côté, les coureurs ont donc trois drapeaux à leur ceinture. Le but est d’en garder au moins un jusqu’à la fin de la course, ce qui s’avère bien difficile, puisque seulement 20 % des participants franchissent la ligne d’arrivée encore « vivants ».

Il faut dire que les zombies ne leur facilitent pas la tâche. « Ils jouent le jeu à fond. Ils ont des regards déments, grognent et même bavent », raconte un coureur encore sous le choc. « Il y en a partout, c’est incroyable ! Quand on traverse toute une horde, on a vraiment l’impression de piquer un sprint pour sauver sa peau ».

Autant dire que tout le monde est dans la peau du personnage ! Les zombies effraient, rampent à terre, se cachent dans les buissons et travaillent parfois tous ensemble pour bloquer le passage et les coureurs hurlent comme si leur vie en dépendait. « C’est dur, physique, mais génial », s’enthousiasme le joueur.

Les participants, à la fin du périple, ont le droit à une bière bien fraîche pour les récompenser (pour les plus de 21 ans bien sûr).

Un concept en plein essor

Derrick Smith, l’un des fondateurs de Reed Street Productions raconte qu’ « il faut bien que les gens courent pour une raison. Alors autant qu’elle soit bonne. Echapper à des zombies me semble suffisant ».

Et le concept semble convaincre, puisque dès la première course, près de Baltimore en 2011, 12 000 personnes sont venues participer à cette nouvelle activité. Depuis, les fondateurs assurent que chaque course réunit entre 5 000 et 10 000 participants, un véritable succès qu’ils ne comptent pas laisser filer. Ils attendent d’ailleurs près de 20 000 personnes pour une course titanesque à Baltimore.

 

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image