Internet à haut débit bientôt dans les avions

Les groupes Inmarsat et Honeywell se sont associés pour lancer l’internet à haut débit à bord des avions. Un projet qui devrait voir le jour en 2014.

0
2066
Internet à haut débit bientôt dans les avions ©ThinkStock

La société d’aérospatial Honeywell et Inmarsat, spécialisé dans la télécommunication satellite, se sont unis pour pouvoir lancer l’internet à haut débit dans les avions. « Avec ce nouveau service, le flux d’informations ne s’arrêtera plus quand les portes de l’avion se ferment » déclare dans un communiqué Tim Mahoney, le directeur général de Honeywell Aerospace.

Une visioconférence à 10 000m d’altitude

Certes, quelques compagnies proposent déjà à leurs passagers de se connecter à un réseau wifi une fois dans les airs, notamment Delta Airlines et Lufthansa. Mais ce nouveau dispositif, normalement disponible en 2014, permettra de se connecter avec un débit de 50 mégaoctets par seconde, soit largement plus qu’avec une connexion ADSL classique dont la plupart des maisons sont équipées. Pour les personnes voyageant en avion privé, la connexion serait suffisante pour faire une vidéoconférence.

« Les voyageurs pourront tout faire en vol, virtuellement partout dans le monde, utiliser les médias sociaux en temps réel, faire des visioconférences ou développer des présentations multimédias », confirment les deux groupes.

Le système sera d’une grande complexité technique, puisque la connexion passera par un réseau satellitte nommé Global Xpress. Honeywell, qui développera, produira et distribuera le matériel de bord pour les voyageurs, estiment que la revente et les services de maintenance rapporteront 2,8 milliards de dollars en 20 ans.

Honeywell et Inmarsat devront, à la sortie officielle du projet, convaincre les passagers, notamment les hommes d’affaire, qu’ils ne pourront plus faire un Paris-Tokyo sans être équipés d’une bonne connexion internet.

L’idée s’étendra également à bord des navires et des plateformes pétrolières.

Mathilde Bourge