masquer
Sport

JO 2012 : combien rapporte une médaille d’or à un athlète olympique ?

Dossier
Le 31/07/2012 à 14:15:04
Vues : 18658 fois JE REAGIS

Depuis vendredi dernier, les JO 2012 font vibrer toute la planète sportive. Chaque pays espère que ses athlètes décrocheront le précieux sésame : une médaille. Et rien de tel qu’une prime pour motiver les sportifs. Alors quel pays récompense le mieux ses sportifs ?

François Hollande l’a dit, il faut savoir récompenser les athlètes olympiques. Et il a raison au fond. Quand on voit les primes que touchent les footballeurs, on se dit que les athlètes ont droit eux aussi à une petite récompense. Le site internet sportune.fr fait le tour des récompenses offertes aux athlètes par leur pays.

1 million de dollars ou un lingot d’or pour une médaille d’or !

Certains pays veulent motiver leurs athlètes et ce par tous les moyens ! La Malaisie promet un lingot d’or aux athlètes qui rapporteraient une des précieuses médailles d’or des JO de Londres. Une très belle récompense qui ne fait étonnamment pas beaucoup de jaloux parmi les athlètes olympiques.

En effet de nombreux pays mettent sérieusement la main à la poche pour récompenser les athlètes qui feront leur fierté à l’international en décrochant l’or. L’Ouzbékistan fait figure du pays le plus généreux. Il offre près d’un million de dollars à l’Ouzbek qui reviendra avec de l’or autour du cou.

Les Arméniens ne sont pas en reste. Ils offrent 700 000 euros à l’Arménien qui se montrera le meilleur. Si l’Arménie n’apparaît pas comme un pays extrêmement riche, il faut savoir que la majorité de cette somme (600 000 euros) seront versés par un riche homme d’affaire. Il doit certainement être passionné de sport car quand on aime, c’est bien connu, on ne compte pas.

Médaille d’or : 140 000 euros pour un Italien, 50 000 pour un Français

En Europe les athlètes sont aussi généreusement récompensés lorsqu’ils remportent une médaille. Les Italiens peuvent espérer une prime de 140 000 euros pour une médaille d’or et 75 000 euros pour une médaille d’argent. Voilà de coquettes sommes pour les sportifs !

Les Français sont moins favorisés mais restent bien lotis. Ils toucheront 50 000 euros par médaille d’or, 20 000 pour l’argent et 13 000 pour le bronze.

Les Français ont d’ailleurs déjà récolté 459 000 euros de prime dont 100 000 euros pour Yannick Agnel. Le nageur français extrêmement bien parti dans ces jeux olympiques peut espérer gagner jusqu’à 200 000 euros de prime s’il remporte le 4 x 200 mètres et le 100 mètres.

Les athlètes britanniques ne toucheront pas de prime !

L’organisation a suffisamment coûté à la Grande-Bretagne. Elle ne versera donc aucune prime à ses athlètes s’ils remportent une médaille qu’elle soit d’or, d’argent ou de bronze.

Mais rassurez-vous ils ne seront pas en reste ! Ils toucheront chacun 12 500 euros de droit d’image, loin des récompenses prévues dans les autres pays mais c’est déjà une jolie somme. De plus les médaillés d’or auront l’honneur d’avoir un timbre à leur effigie le jour suivant de leur victoire !

Il est vrai qu’un timbre à son effigie tout le monde en rêve mais les sommes astronomiques offertes par certains pays font vraiment tourner la tête !

Voici le podium des pays qui offrent la plus grosse prime pour une médaille d’or à leurs athlètes :

Médaille d’or : l’Ouzbékistan – 810 000 euros
Médaille d’argent : l’Arménie – 700 000 euros
Médaille de bronze : l’Azerbaïdjan – 640 000 euros
Et comme un podium ne prend tout sens qu’avec une quatrième place : Singapour – 575 000 euros.

Finalement on va peut-être se mettre très sérieusement au sport non ?

Par Anne-Ségolène Brun

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image