Journée mondiale contre le cancer le 4 février : rencontre avec le fondateur des Centres Ressource

0
421

A l’occasion de la journée mondiale contre le cancer, ce fléau qui touche toujours plus, Réponse à tout! est aller à la rencontre du fondateur des Centres Ressource, Jean-Loup Mouysset. Interview.

Jean-Loup Mouysset : « Accompagner la personne, ce n’est pas seulement traiter le cancer »

1 Vous êtes à l’origine des centres Ressource, expliquez-nous ce que c’est ?

Ce sont des centres qui accueillent des personnes touchées par le cancer, les malades eux-mêmes mais aussi leur entourage. On s’y occupe de la personne dans sa globalité mais pas de la maladie. On travaille au mieux-être et on propose un Programme personnalisé d’Accompagnement Thérapeutique. Il existe aujourd’hui 5 centres à Aix, le pionnier, Montélimar, Montauban, Reims et Paris. Deux autres centres vont ouvrir à Lyon et Saint-Avold au cours du premier trimestre de cette année. A terme, tous les centres deviendront comme celui d’Aix qui dispose d’une piscine, d’un hammam et qui compte 140 intervenants bénévoles que ce soit pour l’aquagym, le tai-chi, la sophrologie ou encore l’ostéopathie. Autant d’activités qui contribuent au mieux-être.

2 Qu’est qui a motivé votre démarche ?

C’est le fruit de 25 ans d’expérience et de refléxion. Je suis cancérologue et je sais à quel point les traitements sont difficiles.  Il faut traiter la maladie mais aussi aider la personne à vivre, à donner un sens à la vie. Personne n’a envie d’être seulement dans la survie. Le premier centre dimensionné comme celui d’Aix a ouvert en 2011 mais j’avais entrepris cette approche depuis 2001. Cette approche qui associe soutien psychologique, social, emotionnel et outils pédagogiques, aussi bien individuel qu’en groupe, je l’ai mise au point à partir d’expériences menées aux Etats-Unis.  Il est possible de se rendre dans nos centres sans condition financière pour une demie journée, pour plusieurs jours ou de suivre le programme à raison de 4 heures par semaine pendant un an. On aborde tous les aspects du mieux-être, de la gestion du stress à l’alimentation en passant par la connaissance de la maladie.

 

3 L’association Ressource vient d’éditer un disque, Histoire d’Hommes, comment est né ce projet ?

L’idée revient à Audrey Faine une professeur de chant qui intervient bénévolement dans un de nos centres. Elle a fait venir dans un centre Baptiste Famery qui coache des artistes des années 80 comme Sabine Paturel ou Jean-Pierre Morgand. Il a composé dans la foulée une première chanson. Avec Karim Medjebeur qui a été directeur musical de Mozart Opéra Rock, ils ont eu envie d’en faire un album complet. Toutes les chansons évoquent l’espoir dans la confrontation à une épreuve de vie difficile sans jamais nommer le cancer. Ce sont des histoires « d’Hommes » avec un grand H qui ont choisi d’entrer en résistance et luttent pour la vie et la personne. C’est sans doute le meilleur album du moment. Il est vendu sur notre site pour l’instant mais j’espère qu’on aura bientôt  d’autres relais de distribution !

 

Propos recueillis par Alexandra Da Rocha

association-ressource.org