La CNIL dénonce : les gardiens savent tout des locataires de leur HLM !

Pour la première fois, la CNIL attaque haut et fort un organisme public pour manquements graves au respect de la vie privée : elle a ainsi rendu public jeudi 2 février les reproches faits à l’OPH Paris Habitat. L’office HLM a deux mois pour rectifier le tir.

0
7125