L’agressivité d’un chat dépend-elle de sa couleur ?

Selon une étude américaine, il existerait chez le chat un lien entre la couleur de son poil et son comportement agressif. Ce serait notamment le cas chez les félins aux pelages « écailles de tortues ».

0
1284
L’agressivité d’un chat dépend-elle de sa couleur ? ©ShutterStock

Vous avez un chat au pelage tacheté de roux et noir ? Vous avez beau lui faire des câlins, le gâter comme jamais, il continue de vous griffer, de vous cracher et persiste à se défouler sur votre canapé tout neuf ? Vous avez peut-être fait un mauvais choix en adoptant un chat à la robe écailles de tortues ou calicot. Ce type de félin serait en effet davantage sujet à l’agressivité que les autres. C’est en tout cas ce qu’affirment des vétérinaires l’Université de Californie. Les résultats de leur étude ont été publiés le 14 octobre dans la revue Journal of Applied Anima Welfare Science.

Les tigrés, blancs ou gris seraient les plus affectueux

Pour parvenir à cette conclusion très surprenante, les chercheurs ont sondé en ligne 1274 internautes propriétaires de chat. Ils ont dû indiquer la couleur de la fourrure de leur matou et dire s’il était agressif dans des situations particulières : lorsqu’on le manipule chez le vétérinaire ou lorsqu’on le câline quotidiennement. Ils ont alors constaté que ce sont les chats au pelage écailles de tortues, principalement les femelles, qui sont bien les plus agressifs envers l’homme.

À l’inverse, ce serait les chats tigrés, noirs, blancs ou gris qui auraient les caractères les plus doux.

Une étude farfelue ?

Cependant, cette étude est à prendre avec beaucoup de recul. Tous les chats à la robe écailles de tortues ou calicot ne sont pas agressifs. L’habit ne fait pas le moine, et tous les propriétaires de chat l’affirmeront. Son comportement dépendra surtout du vôtre. Selon une autre étude américaine basée sur les aptitudes de ces boules de poils, des scientifiques ont constaté que lorsque le maître adoptait une attitude souriante et joyeuse, l’animal adoptait également un comportement positif…

Lire aussi :

Cat Street View : l’appli pour visiter le Japon dans la peau d’un chat

– Si vous pouviez parler avec votre chat ?

Marine Vautrin