L’e-cigarette n’aiderait pas à arrêter de fumer

Selon une étude américaine, l'e-cigarette ne permettrait pas d'arrêter de fumer. La décision de stopper la cigarette n'aurait en effet aucun rapport avec le fait, ou non, de vapoter.

0
2532
La cigarette électronique n'augmenterait pas le taux de fumeurs renonçant au tabac. - crédit photo : Paolo_Toffanin ©ThinkStock

En février, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) révélait que la cigarette électronique aurait diminué de manière conséquente la quantité moyenne de tabac consommé par chaque fumeur. Cette conclusion est aujourd’hui contredite par une étude américaine publiée dans la Journal of the Americain Medical Association (Jama) Pediatrics. Selon les auteurs de ces travaux, le fait d’utiliser une e-cigarette, non réglementée par les autorités américaines, n’aiderait pas à arrêter de fumer du tabac.

Arrêter de fumer : avec ou sans e-cigarette, le résultat serait le même

Pour mener à bien leur recherche, les scientifiques ont mobilisé 949 fumeurs en Californie (San Francisco), dont 13,5 % affirmant avoir arrêté de fumer dans l’année. Bilan : les personnes adeptes de la cigarette électronique n’ont pas été plus nombreux à arrêter de fumer par rapport aux autres témoins. Ils auraient même été moins nombreux, soulignent l’équipe de l’Université de Californie.

Les résultats de ces travaux sont néanmoins à appréhender avec précaution. En effet, seuls 88 des participants utilisaient l’e-cigarette et neuf d’entre eux (environ 10 %) ont arrêté de fumer. Complexe, dans ce contexte, d’établir une tendance, admettent les auteurs de l’étude. « Mais nos données viennent néanmoins appuyer les autres études indiquant que la cigarette électronique n’accroîtrait pas le taux de fumeurs renonçant [au tabac] », ajoutent-ils.

Les chercheurs souhaitent que les autorités interdisent les publicités « affirmant ou laissant entendre que les cigarettes électroniques sont efficaces pour arrêter de fumer tant que cela n’a pas été démontré scientifiquement ».

Sur le même thème :

Lire aussi : L’e-cigarette n’est pas un médicament

Lire aussi : Bientôt un portrait robot des vapoteurs ?

Damien Rigat