Le pamplemousse et ses effets indésirables

Le pamplemousse pourrait s’avérer dangereux pour les personnes suivant un traitement médicamenteux. Les effets secondaires pourraient en effet être très graves.

0
9734

A priori, le pamplemousse est un bon allié. Juteux et rempli de vitamines, il redonne la pêche en cas de coup de mou.

Toutefois, la consommation de cet agrume, combinée à un traitement médicamenteux, pourrait provoquer des effets secondaires graves, comme une destruction musculaire, une insuffisance rénale aigüe, des tremblements invalidants ou encore des chocs hémorragiques, dont l’issue pourrait parfois être fatale.

Comme expliqué dans la revue Prescrire, « la gravité des quelques observations publiées est à elle seule une bonne raison de ne pas consommer du pamplemousse, notamment en jus, au cours d’un traitement médicamenteux. Ceci est d’autant plus important quand la marge entre efficacité et dose toxique du médicament est étroite ou quand le traitement expose à des effets indésirables graves ».

Le pamplemousse serait donc un aliment à consommer avec modération, si vous suivez un traitement médicamenteux, incluant notamment des statines contre le cholestérol, des benzodiazépines, des immunodépresseurs ou bien des inhibiteurs calciques utilisés lors de troubles cardiaques.

Les experts s’orientent maintenant vers des recherches concernant le jus d’orange et ses effets secondaires potentiellement dangereux.

Mathilde Bourge