Le plus grand dinosaure jamais découvert ?

En Argentine, des paléontologues viennent de découvrir des restes fossilisés d'un gigantesque dinosaure. L'animal mesurait vingt mètres de hauteur et pesait cent tonnes. Du jamais vu.

0
4555
Le dinosaure en question serait un sauropode herbivore, qui évoluait sur Terre au Crétacé supérieur il y a au moins 90 millions d'années. - image d'illustration ©ShutterStock

La surprise est énorme. Vendredi 16 mai, des paléontologues ont annoncé la découverte de restes d’un dinosaure colossal en Argentine. « C’est l’exemplaire le plus grand connu jusqu’ici », a précisé à la presse locale Ruben Cuneo, directeur du musée paléontologique Egidio Feruglio de Trelew, en Patagonie (AFP).

La taille et la poids du dinosaure doivent être confirmés

Le dinosaure en question mesure vingt mètres de hauteur, quarante mètres de longueur (de la tête à la queue) et pèse environ cent tonnes. Selon les chercheurs, il s’agit d’un sauropode herbivore qui évoluait sur Terre au Crétacé supérieur, il y a au moins 90 millions d’années. Les fossiles ont été repérés en 2013 par un agriculteur. Ils se trouvaient dans un champ à 260 kilomètres de Trelew, à environ 1 300 kilomètres de Buenos Aires.

Les chercheurs sont parvenus à mettre le main sur les fossiles de cinquante vertèbres (dix du torse, quarante de la queue), de la totalité des pattes et d’une partie du cou. Un véritable trésor. Le monde de la paléontologie est aux anges mais ne s’emballe pas trop vite. Les propriétés de l’animal (taille et poids) ont-elles été correctement évaluées ? Les confrères des paléontologues argentins souhaitent que le squelette soit mesuré de manière adéquate.

Découverte de fossiles : d’autres surprises à venir ?

Les restes de six autres dinosaures ont été découverts sur le même site. Les experts ont notamment identifié soixante dents, dont 57 appartenant à des tyrannotitans, les théropodes carnivores les plus grands connus jusqu’ici. Les spécimens seraient en revanche plus petits et plus jeunes que le sauropode mais ils pourraient permettre d’en apprendre davantage sur le monde des reptiles.

Sur le même thème :

Lire aussi : Siats, le dinosaure qui affolait les tyrannosaures

Lire aussi : Découverte d’un dinosaure… qui avait du pif !

Cécile David