Le tabac n’augmentera « que » de 7,6 % en octobre

La hausse de la TVA aurait dû avoir pour répercussion une hausse de 10 % sur les paquets de cigarettes. Mais fabricants et buralistes sont montés au créneau... Résultat : les fumeurs ne payeront leur paquet de cigarettes "que" 7,6 % de plus à partir du 1er octobre.

0
2370
paquet de cigarettes ©ThinkStock

Les fumeurs n’ont plus qu’à préparer leurs sous : le gouvernement a annoncé une hausse du prix du tabac de 7,6 % applicable dès le 1er octobre prochain. Vous trouvez cette augmentation exagérée ? Dites-vous que sans l’intervention des buralistes, le prix de votre paquet de cigarettes aurait dû grimper de 10 % ! Les trois dernières augmentations « automnales » étaient de 6 %. Mais cette année, la TVA sociale s’est invitée dans le calcul.

Le ministère du Budget avait initialement annoncé une hausse de 6 % pour l’été 2012. Finalement, la hausse sera un peu plus importante et aura lieu en octobre, au même moment que l’augmentation de 1,6 % la TVA. Afin que la marge des fabricants de tabac ne baisse pas en appliquant cette hausse de TVA, il aurait logiquement fallu augmenter le prix du tabac de 10 %. Fabricant et buralistes ayant protesté, Bercy a décidé d’abaisser les droits de consommation perçus par l’Etat. Conséquence : la hausse sera la même que pour les autres produits soit + 1,6 %. Pour les fumeurs, l’augmentation de la TVA se répercutera automatiquement sur le prix des cigarettes, alors que les autres produits de consommation ne verront pas forcément leur prix grimper.

Le Parti socialiste reproche au gouvernement d’avoir voulu faire plaisir aux fabricants de tabac, en période pré-électorale, « au détriment de la santé des Français ». »En répercutant normalement la TVA, la hausse de l’ordre de 10 % aurait permis une réduction de la consommation d’environ 4 % », regrette le député PS Jean-Marie Le Guen.

Et vous, que pensez-vous de cette hausse annoncée du prix du tabac ? Cette augmentation vous poussera-t-elle à arrêter de fumer ?

Julie Toury