masquer
Victoire

Sondage : Ségolène Royal remporterait les législatives dans sa circonscription

Dossier
Le 06/06/2012 à 07:21:20
Vues : 1055 fois JE REAGIS

D’après un sondage IFOP, Ségolène Royal devrait être élue député dans sa circonscription en récoltant 43% des intentions de vote.

En pleine campagne pour les élections législatives, l’attention se porte souvent sur les ex-candidats à la présidentielle. Aujourd’hui c’est la candidate de 2007, Ségolène Royal, qui fait l’objet d’un sondage Ifop pour "Sud Ouest", "La Nouvelle République" et France Bleu paru ce mercredi 6 juin. D’après ce sondage, Ségolène Royal remporterait les législatives dans sa circonscription.

Dès le premier tour Ségolène Royal devrait prendre une certaine avance sur les autres candidats selon ce sondage Ifop. Il est ainsi prévu que Ségolène Royal parvienne à rassembler 36% des intentions de vote au premier tour. Par rapport au précédent sondage, réalisé le 1er juin, la présidente de la région Poitou-Charentes améliore son score de trois points.

Ségolène Royal remporte les législatives

Dans cette circonscription, Olivier Falorni, l’ex patron du PS Charente-Maritime, est opposé à Ségolène Royal. Mais d’après le sondage Ifop, l’homme ne récolterait que 22% des intentions de vote, perdant ainsi trois points par rapport au précédent sondage.

A droite, c’est Sally Chadjaa qui se présente pour l’UMP dans cette circonscription. La candidate de droite obtenait 19% des intentions de vote lors du précédent sondage, mais dans celui du 6 juin, elle améliore ses statistiques en rassemblant 21,5% des intentions. Ce score lui permettrait de se maintenir lors du deuxième tour des élections législatives.

3 candidats au deuxième tour des législatives

La possibilité est plus que réalisable, étant donné qu’il suffit au candidat arrivé troisième lors du premier tour d’obtenir 12,5% des suffrages pour se maintenir au deuxième tour des élections. D’après les sondages Ifop la candidate UMP devrait donc se retrouver au deuxième tour face à Olivier Falorni et à Ségolène Royal.

Mais même dans cette configuration, Ségolène Royal serait élue député dans sa circonscription avec 43% des suffrages, contre 30% pour Sally Chadjaa et 27% pour Olivier Falorni.

Si seulement deux candidats se maintiennent, face à Olivier Falorni, la président de la région Poitou-Charentes l’emporterait avec 51% des suffrages contre 49%. De même face à Sally Chadjaa avec 58% contre seulement 42%.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image