Les astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

Du 12 au 18 octobre, la 26ème édition de la Semaine du goût met à l’honneur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Et si on en profitait aussi pour adopter les bons gestes ? Voici quelques gestes simples et efficaces.

0
1292
Les astuces pour éviter le gaspillage alimentaire ©ShutterStock

Les chiffres sont alarmants. En France, selon le ministère de l’Agriculture, pas moins de 10 millions de tonnes de produits alimentaires sont jetés par chaque année dont 6,5 tonnes par les foyers, soit une moyenne 20 kg, 2,3 par la distribution et 1,5 tonne par la restauration. Le gaspillage alimentaire est devenu un véritable fléau. C’est pourquoi, la 26ème édition de la Semaine du goût, qui défend « le mieux-manger », s’engage dans la lutte contre ce gaspillage. Vous aussi, participez chez vous à la lutte !

Acheter la bonne quantité d’aliments au supermarché

Pour ne plus se retrouver à jeter à la poubelle des aliments non consommés, préparez votre visite au supermarché. La première étape passe par un inventaire de votre frigo, de vos placards et de votre congélateur, puis notez ce qu’il vous manque sur une feuille de papier ou bien sur votre smartphone. Une fois en course, n’achetez que ce qu’il y a sur votre liste et ne succombez pas aux appels des promotions de produits périssables qui se vendent par lots. La moitié dépassera la date de péremption et se retrouvera une nouvelle fois dans vos poubelles. Conseil : ne partez pas le ventre vide au supermarché. Vous aurez envie de tout acheter.

Identifier les étiquettes de consommation

Lors de vos courses, essayez d’acheter des produits aux dates de péremption larges, surtout pour les produits frais de types charcuterie, produits laitiers ou poisson. Sachez que les indications de consommation sont différentes. Deux étiquettes existent aujourd’hui : la mention DLC (date limite de consommation pour les produits frais) et la DDM (date de durabilité minimale). Par exemple, si un yaourt indique « À consommer de préférence jusqu’au », vous pouvez le manger quelques jours après sa DLC et s’il indique « À consommer jusqu’à la date figurant… », ne le mangez plus. Il devient impropre à la consommation. D’ailleurs, si par inadvertance vous mangez un laitage périmé son odeur et son goût, vous indiqueront tout de suite s’il est encore bon.

Astuce : Certains supermarchés mettent en tête dans les rayons les aliments où la DLC approche, prenez plutôt un produit tout derrière. Sa date limite sera plus longue.

Optimisez votre frigo

À chaque produit sa place dans le frigo. L’association France Nature Environnement conseille dans sa fiche pratique anti-gaspillage de ranger les produits suivant la règle du 1er rentré/1er sorti mais aussi en fonction des étages de température du réfrigérateur. Reportez-vous à la notice pour connaître la température des différentes zones de votre réfrigérateur. Si vous l’avez perdue, placez quelques heures un thermomètre dans un verre d’eau pour mesurer la température d’un niveau. Puis recommencez pour chacun d’entre eux.

Congeler vos aliments

Face à un surplus de nourriture, n’hésitez à pas les congeler. Ils pourront se consommer plus tard et sans crainte, même après la date limite de consommation. Petite astuce, le fromage à pâte pressée se congèle très bien mais attention à ne pas le congeler après le dépassement de sa date de péremption.

Cuisiner les restes

Au lieu de jeter, faites de bons petits plats avec vos restes. Par exemple, avec des pommes pourries, vous pouvez faire une compote délicieuse, avec du pain rassis, du pain perdu ou encore avec du poulet, un chou farci ! Sur internet, il existe de nombreux sites qui proposent des recettes avec des restes, tel que lebruitdufrigo.fr. Les épluchures de vos légumes peuvent être aussi réutilisées. Celles des carottes peuvent se transformer par exemple en chips ! Avec les restes, on peut en effet cuisiner une multitude de plats et desserts aussi délicieux les uns que les autres.

Aidez-vous avec une application sur smartphone

Parce que votre smartphone ne vous quitte plus, il deviendra votre meilleur ami pour vous aider à lutter contre le gaspillage alimentaire. Téléchargez donc des applications spécialement dédiées. Parmi elles, on retrouve CkeckFood, l’appli qui vous alerte automatiquement sur votre téléphone mobile, quand un de vos aliments ne sera bientôt plus consommable.

Des sites, comme madeinpotger, proposent aussi des solutions anti-gaspillage en permettant d’échanger, donner et vendre son surplus de fruits et légumes. 

Enfin, si vous êtes au restaurant, n’hésitez pas également à demander votre doggy bag

Lire aussi : Un déjeuner de déchets servi aux chefs d’États

Justine Dupuy