Les crèmes solaires dangereuses pour la fertilité masculine ?

Une étude danoise révèle que les crèmes solaires, commercialisées en Europe et aux États-Unis, nuiraient aux spermatozoïdes et donc à la fertilité masculine.

0
884
Les crèmes solaires dangereuses pour la fertilité masculine ? ©ShutterStock

Pour bien se protéger du soleil, il faut s’enduire le corps de crème solaire. C’est en tout cas ce qu’on nous répète sans cesse pour éviter les coups de soleil. Pourtant, la lotion protectrice pourrait bien être dangereuse pour notre organisme, plus précisément pour celui des hommes, car elle provoquerait des effets secondaires importants. Une étude danoise menée par l’Université de Copenhague, présentée lors du dernier congrès de l’Endocrine Society qui a eu lieu début avril à Boston aux États-Unis, révèle que les filtres à UV des crèmes solaires nuisent gravement aux spermatozoïdes et donc à la fertilité masculine.

Les crèmes solaires perturbent la fertilité masculine

Les chercheurs ont testé 29 filtres solaires contenus dans les crèmes protectrices, autorisés en Europe et aux Etats-Unis sur la qualité de l’activité des spermatozoïdes. Les produits étudiés sont ceux qui pénètrent profondément dans la peau et donc dans le sang. Ces substances chimiques ont ainsi été retrouvées dans les échantillons urinaires et sanguins de la population américaine et danoise au cours de travaux précédents.

Les scientifiques ont recréé un environnement proche des trompes utérines, une des parties constituantes de l’appareil génital féminin, puis ont observé l’effet des filtres les plus utilisés dans les protections solaires sur les gamètes mâles issus de donneurs sains. Sur 13 des 29 filtres UV testés, une modification du taux de calcium des spermatozoïdes, essentiel à la reproduction. Parmi les 13 filtres, 9 auraient imité l’effet de la progestérone, une hormone sexuelle impliquée dans le cycle menstruel féminin. « Cet effet est apparu à de très faibles doses, bien en deçà des niveaux de filtres UV retrouvés dans l’organisme des personnes après une application de crème sur tout le corps », explique Niels Skakkebaek, chercheur principal de l’étude.

Le résultat ne s’est pas fait attendre : les produits utilisés en Occident perturbent le système endocrinien et impactent la fertilité masculine car ils peuvent passer par le sang. « Ces résultats sont préoccupants et pourraient expliquer en partie pourquoi l’infertilité inexpliquée est tellement répandue », a affirmé Niels Skakkebaek, dans des propos rapportés par le site Top Santé. Selon les scientifiques, des essais cliniques doivent être menés afin de mieux identifier la toxicité des substances perturbatrices : « Nos résultats suggèrent que les agences de réglementation devraient être plus attentives aux effets des filtres avant d’autoriser une crème solaire », rapporte le site Pourquoi docteur.

Toutefois, la crème solaire n’est pas à bannir, loin de là, elle est essentielle pour vous protéger. Rappelons que le soleil est la principale cause des cancers de la peau. L’idéal est de choisir des crèmes bio à base de filtres minéraux, exempts de tout filtre chimique perturbateur hormonal.

A lire aussi : 7 avancées médicales qui vont changer notre vie

Roumaissa BENAHMED