Les parents d’élèves délégués bientôt indemnisés

Dès la rentrée prochaine, les parents d’élèves délégués de certaines d’instances seront indemnisés et toucheront 7,10 euros net par heure.

0
1176
Les parents d’élèves délégués bientôt indemnisés ©ShutterStock

Préparer et participer aux réunions de parents d’élèves n’est pas toujours simple, surtout lorsque l’emploi du temps ne s’y prête pas. Ainsi, dès la rentrée prochaine, les parents délégués seront indemnisés à hauteur de 7,10 euros net par heure. Cette indemnisation interviendra dans le cadre d’un décret sur le statut des parents délégués actuellement en cours d’élaboration, a indiqué mardi 15 décembre, la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem. Une mesure réclamée depuis longtemps par différentes associations comme la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves (FCPE) et la Fédération des Parents d’Élèves et de l’Enseignement Public (Peep).

Un peu plus de 900 parents concernés

Toutefois, ce dispositif ne concernera qu’une minorité de parents délégués : ceux élus aux instances départementales, académiques et nationales, soit un peu plus de 900 parents, qu’ils soient salariés, à la recherche d’emploi ou encore indépendants. Un coup de pouce financier bienvenu quand on sait que certains d’hésitent pas à préparer les réunions sur leurs temps de repos. Pour ce faire, la ministre a dégagé une enveloppe de 500 000 euros.

Quant aux autres parents délégués, pas de compensation financière prévue. Mais ils pourront bénéficier d’une reconnaissance de leurs compétences acquises et utilisées dans les réunions. Ils pourront ainsi valoriser leurs compétences dans le cadre associatif et en entreprise.

Lire aussi : Pourquoi la rentrée scolaire a-t-elle lieu en septembre ? 

Justine Dupuy