masquer
Engagement

Mariage et adoption pour les homosexuels : pourquoi la France est-elle en retard ?

Dossier
Le 29/06/2012 à 16:56:48
Vues : 6847 fois 5 REACTIONS

La ministre déléguée à la Famille a confirmé, dans un entretien accordé au Parisien, que le mariage homosexuel et l'adoption homoparentale seraient possibles dès 2013. Mais pourquoi la France est-elle si en retard?

Dans un entretien accordé au Parisien, Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, revient sur l’engagement 31 de la campagne de François Hollande. A la veille de la marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT), elle confirme l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels.

Un projet de loi sera d’ailleurs rédigé en collaboration avec la ministre de la Justice, Christiane Taubira, et devrait être présenté d’ici la rentrée. Si tout se passe bien, le texte devrait être voté d’ici un an, en 2013.

« C’est la première fois que nous allons défiler avec un Président, un gouvernement et une Assemblée favorables à un certain nombre de nos revendications » se réjouit Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT, dans les colonnes du Figaro. Il tient néanmoins à garder les pieds sur terre, en concédant que « rien n’est acquis ».

Pourquoi ce projet tarde-t-il autant ?

Si c’est la première fois que le gouvernement est en faveur de telles démarches juridiques, le débat sur le mariage homosexuel et l’adoption homoparentale fait parler depuis longtemps. C’est bien pour cela qu’il est si dur de changer les lois et surtout les mœurs.

Les démarches seront longues premièrement car les contours du texte sont très difficiles à définir. Cette loi devrait transformer radicalement le droit de la famille.

Une fois ces décisions délicates prises, les ministres souhaitent, avant de rédiger un texte, consulter le Conseil supérieur de l’adoption ainsi que le Conseil d’Etat. Une fois les avis pris en compte, la proposition sera soumise au Parlement. Un processus de longue haleine qui demandera beaucoup de patience et requerra sans doute quelques retouches avant le rendu d’un texte de loi définitif.

Des avis mitigés

Si les couples homosexuels se réjouissent bien évidemment de cette promesse, certains ne sont pas totalement satisfaits pour autant. « Nous voulons pouvoir fonder une famille sans passer par la case mariage, comme tous les couples », explique Nicolas Gougain, faisant référence à un projet de loi présenté en 2011 qui « comportait des articles restrictifs sur le droit de la filiation ».

D’autres points manqueront certainement à l’appel. Par exemple, pour deux homosexuels, dont l’un ayant un enfant, sont en couple, un vide juridique se fait sentir quant au statut du conjoint vis-à-vis de l’enfant.

La ministre déléguée ne s’est pas non plus exprimée sur la procréation médicalement assistée, et donc l’autorisation des mères porteuses en France.

Les associations hostiles au mariage gay réagissent vivement à cette annonce de Dominique Bertinotti.

Dans le Figaro, Christine Boutin n’y va pas par quatre chemins pour exprimer son refus catégorique face à un tel projet de loi. La présidente du Parti chrétien-démocrate annonce qu'elle a l'intention de «rentrer en résistance» et promet même qu'elle ira «jusqu'à l'incivilité si nécessaire». «Ce projet est gravissime. Il s'agit d'un changement de civilisation car toutes les sociétés sont fondées sur la différence des sexes. Je ne mets pas en cause l'amour entre deux personnes du même sexe mais si l'on se place du point de vue de l'enfant, tous les désirs d'adultes n'ont pas à être contentés »…

Par Mathilde Bourge

Top articles
5 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 30/06/2012 à 22:56:50- par Anonyme

    En quoi serait-ce un retard ?
    Selon cette liste, il y une large majorité de pays "développés" qui refusent le mariage homosexuel

  2. avatar
    Publiée le 02/07/2012 à 09:20:25- par Anonyme

    Mais un tas de pays moins "développés" qui sont en avance sur nous! Etant gay, je considère que la France est loin derrière, et pour le moment, nous n'avons qu'une promesse, rien de concret!

  3. avatar
    Publiée le 02/07/2012 à 09:55:23- par Anonyme

    Quels sont les pays dits "développés" qui refusent le mariage gay ? Moi je trouve que c'est très bien, et je suis hétéro et mère de famille. Personnellement, je trouve plus choquant un couple où lui à 80 ans et elle 20 ans, que deux hommes ou deux femmes ensemble.

  4. avatar
    Publiée le 04/07/2012 à 13:59:59- par Anonyme

    La France (pays développé non?) par exemple le refuse encore...et pour le moment ce ne sont que des promesses!

  5. avatar
    Publiée le 05/09/2012 à 13:58:56- par Anonyme

    Je suis personnellement contre le mariage Homo,cela me choque totalement, je trouve cela contre nature, et contre la vie elle-même. Mais ce qui me choque encore plus c'est l'adoption par les homo. Je conçois tout à fait qu'un couple homo veuille adopter, avoir un enfant etc, mais ce qui me gêne c'est que ce n'est pas du tout bon pour l'enfant. Il n'est plus besoin de prouver qu'un enfant a besoin d'un père ET d'une mère pour mieux vivre et mieux grandir. Autour de moi, tous les gens qui n'ont qu'un parent en souffrent ou en ont souffert...

    Pour ces raisons je suis définitivement contre et je suis heureux que de nombreux pays refusent encore cette idée saugrenue...