Mariage pour tous : « le gouvernement est déterminé à réaliser cette réforme »

Au lendemain de la manifestation contre le mariage pour tous, Najat Vallaud-Belkacem a assuré que le gouvernement était déterminé à faire passer la réforme.

0
23911
« Le gouvernement est totalement déterminé à réaliser cette réforme », a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, au lendemain de la manifestation opposée au mariage pour tous. ©Sipa

Entre 340 000, selon la police, et 800 000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté hier dans les rues de Paris en opposition au projet de loi sur le mariage pour tous, et plus particulièrement contre l’ouverture de l’adoption et de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples homosexuels. Malgré l’importance du rassemblement, le gouvernement a confirmé sa volonté de mettre en œuvre la réforme.

Mariage pour tous : le gouvernement ne changera pas d’avis

« Le gouvernement est totalement déterminé à réaliser cette réforme, ce progrès historique qui n’est pas la victoire d’un camp contre un autre mais un progrès pour toute la société », a déclaré aujourd’hui sur Europe 1 Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes.

Lire aussi : Mariage pour tous, que dit le projet de loi ?

« C’est une manifestation dont nous prenons acte. Je suis très respectueuse à l’égard du droit de manifester, fondamental dans notre pays, et en même temps, je suis très respectueuse du droit du Parlement et cette réforme, c’est devant le Parlement qu’elle se discutera et pas dans la rue », a-t-elle précisé.

Mariage pour tous : le projet a été conçu pour « protéger toutes les familles »

Par ailleurs, la ministre a assuré que le gouvernement veillerait à lever les interrogations des manifestants. Elle a tenu également à revenir sur certaines contrevérités, comme la suppression des termes « père » et « mère » du Code civil : « Il [n’en a] jamais été question », assure-t-elle. « Ce que nous cherchons à réformer, nous, c’est le droit commun, pas la spiritualité », a-t-elle rappelé, expliquant que le projet avait pour objectif de « protéger toutes les familles » et de favoriser « une égalité réelle ».

Najat Vallaud-Belkacem en a profité pour dénoncer une « instrumentalisation politique ». Elle pointe du doigt « une droite qui a décidé de se mobiliser autour de ce sujet pour se renforcer, [pour] renouer avec ses troupes ».

Mariage pour tous : la France est scindée en deux

Du côté de l’opposition, Alain Juppé, maire de Bordeaux, qualifie d’« entêtement » la détermination du gouvernement (France Info), tandis que Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur, remet sur le tapis la question du référendum : « Quelle que soit la légitimité de la représentation parlementaire, ça ne suffit pas », a-t-il déclaré sur Europe 1.

Le mariage pour tous divise la France. Pour information, des personnes opposées au projet de loi ont aussi manifesté hier à Saint-Denis (Réunion). Ils étaient 1 800, selon la police, 5 000, selon les organisateurs. Une cinquantaine de Français se sont également rassemblés devant le Consulat général de France à Jérusalem, une soixantaine devant l’ambassade de France à Londres.

Lire aussi : Prêtre, homo, altersexuel… leur avis à contre-courant sur le mariage pour tous

Cécile David