Mes droits: après un sinistre, que dois-je faire?

0
201

 

Suite à un sinistre incendie, dégât des eaux, une inondation ou une catastrophe naturelle, que devez-vous faire, quelles sont les démarches à effectuer et surtout quels sont vos droits ?

 

Lorsque vous êtes touchés par un sinistre quel qu’il soit, vous subissez un traumatisme et votre besoin premier est de regagner rapidement votre logement propre et sain. Hors cette urgence n’est pas compatible avec le temps nécessaire à une remise en état de l’habitat. Il va donc falloir être patient. Mais avant tout, il est important d’avoir connaissances de vos droits en matière d’indemnisation.

Dois-je faire une déclaration à mon assurance ?

OUIet je prends bien connaissance des conditions générales et particulières. J’ai peut-être droit à des indemnisations auxquelles je ne pensais pas (logement temporaire, expert d’assuré pour une meilleure indemnisation, perte d’exploitation, etc…)

Des photos des dégâts sont-elles suffisantes ?

OUIet NON, il faut en prendre mais établir un constat d’huissier est mieux. Il est important de réaliser un état de perte, c’est une liste des biens sinistrés avec désignation, date d’achat, vétusté, valeur d’usage, prix d’acquisition et prix de remplacement.

3 L’assurance ou l’expert peuvent-ils m’imposer une entreprise pour la remise en état ?

NONLe rôle de l’expert est de constater le dommage et estimer le montant des réparations.Selon Article 63 – Loi n°2014-344 du 17 mars 2014(code de la consommation) : Tout contrat d’assurance souscrit au titre de l’article L. 211-1 mentionne la faculté pour l’assuré, en cas de dommage garanti par le contrat, de choisir le réparateur professionnel auquel il souhaite recourir. Ainsi, en cas de dégâts des eaux ou d’incendie vous pouvez choisir de faire intervenir une société de confiance même si celle-ci n’est pas agréée par votre assurance, tout en conservant les conditions de prise en charge identiques. Des entreprises spécialisées dans ces domaines peuvent être une aide précieuse. En effet leur diagnostic et leur technique permettent d’avoir un avis objectif et neutre sur l’état d’un logement ou bâtiment, des éléments sauvables ou des éventuelles pertes.Leurs services sont généralement pris en charge par les contrats d’assurance.

En conclusion, en cas de sinistre il convient donc d’être prudent et de faire constater les dégâts. Il est important également de demander la mise en place des services et garanties inclus dans le contrat d’assurance et surtout d’être patient.