Mort de Maurice Chevit : les Bronzés perdent leur Marius !

Maurice Chevit, l’inoubliable Marius des Bronzés font du ski, est décédé lundi 2 juillet à l’âge de 88 ans. Retour sur son parcours, ses récompenses et ses répliques cultes.

0
4342

Marius, l’inoubliable petit ami de Christiane « l’esthéticienne » dans Les Bronzés font du ski, a tiré sa révérence. Maurice Chevit, de son vrai nom, est décédé lundi 2 juillet à l’âge de 88 ans, a annoncé son fils, Frédéric Chevit. Né le 31 octobre 1923 à Paris, il a démarré sa carrière d’acteur de manière confidentielle, en décrochant des petits rôles au cinéma et au théâtre. En août 50, il participe à l’écriture d’une comédie en trois actes, Pepita ou Cinq cents francs de bonheur.

L’année 1979 marque le réel début de la gloire pour Maurice Chevit. Il participe alors à des films qui cartonnent au box office : Le Coup de Sirocco d’Alexandre Arcady et, bien sûr, le mythique Les Bronzés font du ski de Patrice Leconte.

Plus tard, Maurice Chevit se fera remarquer sur les planches, en étant couronné notamment par deux Molières du meilleur comédien dans un second rôle : en 2002 pour sa prestation dans Conversation avec mon père de Herb Gardner, ainsi qu’en 2005 dans Brooklyn Boy de Donald Margulies.

Les répliques cultes de Marius dans Les Bronzés font du ski

Marius : J’ai travaillé pour le Général de Gaulle, il voulait changer de personnalité, j’lui ai fait un très joli « boucroux ».
Tous : Un quoi ? Pardon ?
Marius : Un très joli « boucroux ».

VIDEO – La blague de Marius : « Quel est le comble pour un fabricant de perruque ? »


Les Bronzés Font Du Ski – Devine qui vient diner.. par Jungle_Mania

Julie Toury