Nokia : bientôt des tatouages pour ne plus manquer les appels ?

D’après le Los Angeles Times, le fabricant finlandais de téléphones Nokia a déposé un brevet pour être le seul à lancer un projet de tatouage connecté aux Smartphones grâce à des ondes magnétiques. Fonctionnant comme un récepteur, le tatouage permettrait à son porteur d’être averti par vibrations de chaque appel ou message reçu sur son mobile.

0
2442

Et si un tatouage vous avertissait à chaque fois que vous recevez un appel ou un message sur votre téléphone ? Ce n’est pas de la science-fiction mais bel et bien une idée de Nokia. Le fabricant de téléphones a même déposé un brevet aux Etats-Unis pour s’assurer que la concurrence ne lui vole pas sa trouvaille rapporte le Los Angeles Times. Le géant finlandais désire ainsi mettre sur le marché « un matériau qui se fixe sur la peau, capable de détecter un champ magnétique et de transmettre vers la peau un stimulus perceptible par celui qui le porte ». Le tatouage serait donc en lien direct avec un Smartphone adapté via des ondes magnétiques. Dès que ce dernier reçoit un appel, un SMS, un MMS, un e-mail ou tout autre alerte de ce genre, son propriétaire en est averti par une ou plusieurs vibrations de son tatouage, à sa convenance.

Un tatouage effectué à l’encre ferromagnétique ou un autocollant magnétique

Le tatouage, lui, serait un vrai tatouage bien sûr mais effectué avec de l’encre ferromagnétique pour répondre à l’attraction des aimants. Nokia fait preuve de tellement de précisions dans le document qu’il a déposé au bureau américain des brevets que l’on connaît même la procédure de tatouage : l’encre sera chauffée à très haute température pour être démagnétisée le temps de la réalisation. Le tatouage redeviendra ensuite sensible aux champs magnétiques en posant à plusieurs reprises un aimant sur lui. Mais le fabriquant a aussi pensé aux personnes qui ne seraient pas motivées par un tatouage, ou du moins qui ne souhaiteraient pas être connectées en permanence à leur mobile en proposant la version autocollant magnétique qu’il sera possible de retirer à tout moment.

Nous n’avons pas plus d’informations sur cette technologie : quand Nokia espère-t-il la commercialiser ? Le tatouage devra-t-il avoir une forme particulière? N’y a-t-il vraiment aucun danger pour la santé ? Quoiqu’il en soit, la firme européenne ne plaisante pas avec ce projet et espère frapper un grand coup sur le marché. Cependant, même si les tatouages font de plus en plus d’adeptes, pas sûr que beaucoup de personnes soient prêtes à passer à l’acte pour ne rien rater de ce qui se passe dans leur Smartphone.

Adrien Guiset