On a décodé… les différents éthylotests

Alors que le gouvernement réfléchit à rendre obligatoires les éthylotests dans tous les véhicules, Réponse à tout ! vous aide à choisir entre modèles chimiques ou modèles électroniques.

0
3439
On a décodé… les différents éthylotests ©DR

Les chimiques

>> économiques & pas toujours lisibles

A 1 euro pièce dans les stations-service, les supermarchés, en pharmacies ou encore sur I nternet (www.ethylotestezvous. com), ce sont les moins chers et de loin. Fiables et robustes, ils se conservent deux ans. On peut simplement leur reprocher une lecture pas toujours évidente, surtout la nuit, a priori le moment où ils sont le plus utiles… Ils s’avèrent parfaits pour des tests occasionnels. Lors de leur achat, veillez à choisir un modèle comportant le label NF. La marque la plus courante est C ontralco.

Les électroniques

>> gros budget & usage immodéré

Oubliez d’emblée les éthylotests porte-clefs vendus quelques euros.Ils ne sont absolument pas fiables. I l faut compter a minima 100 euros pour trouver un modèle fiable. Actuellement 4 modèles grand public arborent la norme NF : P elimex CA 2000 P X Pro (100 euros), Ethylec (150 euros), Pelimex PX8s (200 euros) et Dräger A lcotest 3000 (400 euros). Il faut le réétalonner chaque année. Leur prix les destine essentiellement à une clientèle de commerciaux et de businessmen qui multiplient les repas d’affaires. On les trouve essentiellement en pharmacies.

Rédaction