On a essayé : avoir un rendez-vous avec Sarkozy

N’importe quel citoyen peut demander une audience au président de la République, mais l’obtient-il ? Et sous quel délai ? Pour le savoir, deux journalistes ont contacté la présidence : le premier s’est glissé dans la peau d’un sympathisant souhaitant aider pour la présidentielle ; la seconde a feint d’être une salariée qui ne parvient plus à faire face à l’envolée des prix du carburant.

0
3181
On a essayé : avoir un rendez-vous avec Sarkozy ©DR

Approches multiples ! Pour approcher le Président, direction l’Elysée. Mais le trottoir qui borde le Palais est interdit. L’un des nombreux policiers présents nous a rappelé que pour obtenir un rendez-vous, il fallait obligatoirement envoyer la demande par e-mail ou courrier. A cette fin, il nous a gentiment indiqué les coordonnées du Palais. Une fois à la rédaction, nous avons chacun envoyé une lettre, ainsi qu’un e-mail via le formulaire du site de l’Elysée.

De vagues réponses… Côté carburant, la réponse est tombée 15 jours après : le Président ne peut pas nous recevoir, mais comme l’Elysée tient à honorer toutes les demandes, notre lettre a été transmise au ministère des Transports. Trois mois après, un courrier officiel nous rappelait les rouages du marché pétrolier… sans soulager la salariée qui peinait à faire son plein ! Quant à la proposition de services pour aider Nicolas Sarkozy, 3 semaines après, un courrier enthousiaste indiquait avoir transmis la demande à l’UMP. Trois jours plus tard, une missive signée de Xavier Bertrand invitait à rejoindre le parti !  

La Rédaction