Paris : des scooters en libre-service disponibles dès cet été

Après les vélos et les voitures, 1 000 scooters électriques en libre-service seront désormais déployés dans tout Paris dès cet été.

0
922
©DR

Ce sont les adeptes des deux-roues qui vont être ravis. La mairie de Paris a en effet annoncé, mardi 2 février, le déploiement d’un millier de scooters électriques en libre-service dans toute la capitale. Ce service, développé par Cityscoot, a été testé depuis le mois de juin 2015 et pendant plusieurs mois. 50 scooters ont ainsi sillonné une zone de 20 Km2. Une expérimentation « réussie » puisque « sur les seuls trois derniers mois, 1 200 testeurs ont effectué près de 4 500 trajets, chaque scooter a été utilisé plus de 3 fois par jour, le tout avec des avis très positifs », assure la mairie de Paris dans un communiqué.

Lutter contre la pollution

Deux facteurs principaux ont motivé les usagers : le respect de l’environnement et la rapidité de ce mode de transport. « 65% des testeurs estiment qu’ils utiliseront Cityscoot en complément de leur moyen de transport habituel. 21% de ceux qui possèdent un scooter polluant envisagent d’y renoncer pour utiliser exclusivement Cityscoot. Enfin, 70% des testeurs recommandent le service à leur entourage », détaille la mairie. Pour Christophe Najdovski, adjoint à la Maire en charge des transports, ce nouveau service va « faciliter le partage des 2 roues motorisées » et « contribuera également à la lutte contre la pollution atmosphérique ».

Disponibles 7j/7, de 7h à 1h

Ainsi, dès cet été, les Parisiens, « de plus de 20 ans ayant la capacité de conduire un cyclomoteur », pourront profiter des 1 000 deux-roues en libre-service. Ils seront disponibles 7j/7, de 7h à 1h.

Selon Paris Match, qui a pu tester le service, « la procédure de location est simple ». Il suffira de lancer l’application dédiée et gratuite pour voir, en temps réel, quel scooter est disponible à proximité. « Une fois le scooter atteint, vous entrez le code de déverrouillage fourni par l’application », explique-t-on. Pas besoin de clé ! Les casques seront également mis à disposition dans le coffre avec des charlottes pour l’hygiène. Autre aspect pratique : l’absence de bornes. Une fois utilisé, le scooter pourra être garé sur n’importe quel emplacement pour deux-roues. Au moment de la réservation, l’application vous indiquera l’autonomie de l’engin afin d’éviter les mauvaises surprises.  Pour 15 minutes d’utilisation, il vous en coûtera 3 euros.

Lire aussi : Les Champs-Elysées piétons une fois par mois

Marine Vautrin