Pas de secret médical entre nous !

Les résultats médicaux doivent aussi être transmis au patient. C'est en tout cas ce que rappelle le Conseil d'Etat.

0
1789
Pas de secret médical entre nous ! ©ThinkStock

Tout malade a le droit d’être informé personnellement de son état de santé. C’est ce qu’a rappelé le Conseil d’Etat, le 28 juillet 2011, pour condamner un hôpital à payer des dommages et intérêts à la famille d’un patient décédé. Celui-ci n’avait pas pu se soigner, les résultats de ses examens, qui montraient un risque de cancer, ayant été envoyés à son médecin traitant. L’hôpital doit donc prouver qu’il a informé directement son patient, sauf si celui-ci avait demandé que les résultats d’analyses soient transmis à son médecin.  

La Rédaction