Péages : nouvelle hausse de 2,5%

Les augmentations sont tendance en ce début d'année 2012. Après les transports en commun, la TVA c'est au tour des péages de voir leurs tarifs révisés à la hausse.

0
6843
Péages : nouvelle hausse de 2,5% ©ThinkStock

Vendredi 27 janvier, le ministère des transports annonçait que les tarifs des péages autoroutiers augmenteront à compter du 1er février prochain de 2,5% en moyenne. Les tarifs des autoroutes qui augmentent une fois l’an et sont encadrés par le gouvernement bien qu’il s’agisse d’entreprises privées (Vinci par exemple pour les réseaux ASF, Cofiroute et Escota) prennent donc en compte l’inflation (qui était rappelons-le de 2,1% en 2011) mais aussi les frais d’exploitation, les investissements prévus ou encore la taxe d’aménagement du territoire. Pour justifier cette hausse le Ministère rappelait ainsi que « Le péage couvre le remboursement des emprunts souscrits pour financer notamment la construction, les investissements nouveaux et les charges d’exploitation ».

Où va l’argent du péage ?

Alors que les tarifs ne cessent d’augmenter on peut tout de même s’interroger dans le détail sur la destination de l’argent perçu. La chaîne M6 rappelait ainsi hier dans son journal télévisé que selon Autoroutes Rhônes-Alpes sur 10 euros payés sur ce réseau 3,7 euros représentent des taxes, 1,7 euros l’exploitation du réseau autoroutier, 1,8 euros la construction et l’amélioration de ce même réseau et 2,8 euros les investissements et les intérêts. Cette hausse étant générale, tous les Français seront donc potentiellement concernés. Après la hausse des tarifs SNCF du début d’année et les prix record des carburants, se déplacer coûte objectivement de plus en plus cher.

Les augmentations en détail :

Société des autoroutes du nord et de l’est de la France (Sanef) : +2,31%

Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) : +3%

Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) : +2,58%

Autoroutes Rhônes-Alpes : +2,55%

ASF : +2,42%

Cofiroute : +2,53%

Escota : +2,05

La Rédaction