Piles, batteries, on recycle !

Ce mercredi 9 septembre, c’est la première journée européenne du recyclage des piles. Chaque année, 1,2 milliard de piles et batteries portables sont vendues en France. Mais recycler n’est toujours pas entré dans nos habitudes.

0
957
Piles, batteries, on recycle ! ©Huguette Roe / Shutterstock.com

1,2 milliard, c’est le nombre de piles et d’accumulateurs portables (des piles utilisées par exemple dans les jouets télécommandés, les ordinateurs, les portables…) sont vendus en France. Un chiffre qui donne en effet le tournis. De la montre au téléphone portable en passant par la télécommande de notre téléviseur, les piles et autres batteries sont omniprésentes dans notre quotidien. Selon une étude, nous pensons avoir 25 piles à la maison mais en réalité, on en retrouve en moyenne 75 !

Une fois hors d’usage, ces produits finissent pour la plupart dans un tiroir ou bien à la poubelle avec les autres déchets ménagers. Sur 100 piles usagées, une trentaine sont en effet jetées aux ordures ou finissent dans la nature. Un mauvais réflexe à bannir.

Aujourd’hui, de nombreux points de collecte Corepile (organisateur de cette journée européenne) sont pourtant disponibles. Ce mercredi 9 septembre, une journée européenne du recyclage des piles est organisée pour la première fois afin de rappeler l’importance de ces collectes.

Pourquoi les recycler ?

Si les piles ne contiennent plus de mercure depuis plus de 20 ans, elles contiennent cependant des matières rares tels zinc, nickel, fer, plomb, cadmium, cobalt. Des ressources utiles pour l’industrie qui peut ainsi les réutiliser pour produire d’autres piles et batteries mais aussi fabriquer des carrosseries de voiture ou encore des couverts grâce aux alliages de nickel et de fer transformés en acier inoxydable.

Le recyclage permet ainsi de réinjecter dans l’industrie plus de 7 000 tonnes de métaux par an, soit presque le poids de la Tour Eiffel, sans aller extraire les composants dans la nature. Un bon point pour l’environnement mais aussi pour l’économie.

Faites donc le grand ménage !

Deux gestes sont à adopter pour participer au recyclage :

– Le premier est de faire régulièrement la chasse aux piles ou petites batteries usagées à travers toutes les pièces du foyer, ou au moins une ou deux fois par an. Ce sont probablement trois fois plus de piles et batteries que l’on pourrait rapporter dans les points de collecte ! Elles se cachent dans tous les appareils inutilisés : jouets démodés, portables oubliés dans les tiroirs, appareils électriques abandonnés, etc.

– Le deuxième geste est de rapporter dès que possible ces piles et petites batteries usagées dans les points de collecte mis à la disposition du public par les producteurs et les distributeurs On les trouve dans toutes les petites et grandes surfaces, les déchetteries, et de nombreux lieux publics… Près de 29 000 points de collecte Corepile sont installées en France.

Et si l’on profitait de cette première journée européenne pour s’y mettre ?

Pour tout savoir sur le recyclage des piles : Lire ici

Retrouvez la liste des points de collecte sur le site de la Corepile.

Marine Vautrin