Pour soigner vos gencives, mangez des myrtilles !

L’extrait de myrtille sauvage permettrait de prévenir la formation de plaque dentaire à l’origine de l’inflammation des gencives et même remplacer le bain de bouche en tant que traitement sans antibiotique.

0
717
Pour soigner vos gencives, mangez des myrtilles ! ©ShutterStock

Amoureux des myrtilles, cette nouvelle pourrait vous réjouir. Selon une étude canadienne publiée dans le « Journal of Agricultural and Food Chemistry », la myrtille serait un allié pour vos gencives.

L’équipe de chercheurs de l’université de Laval s’est intéressée aux polyphénols contenus dans l’extrait de myrtille sauvage. Ce qu’ils ont découvert est étonnant. Ces composés organiques ont la capacité d’inhiber la croissance de la bactérie Fusobacterium nucleatum à l’origine de la formation de la plaque dentaire et dont elle provoquerait l’inflammation des gencives, la gingivite. Non traitée à temps, elle détruit ainsi l’os et les tissus qui soutiennent la dent. On appelle cela la parodontite. Celle-ci touche environ 10 à 20% de la population française.

Un nouveau traitement ?

Ces résultats permettraient de trouver une alternative naturelle aux traitements antibiotiques déjà existants contre la parodontite. Les chercheurs travaillent désormais sur un système qui diffuserait progressivement de l’extrait de myrtille après un nettoyage en profondeur des dents, comme par exemple des pastilles.

Les pouvoirs de la myrtille sauvage ne s’arrêtent pas là. Très riche en antioxydants, elle permettrait également de lutter contre l’hypertension chez les femmes ménopausées. Cependant, préférez la myrtille sauvage plutôt que celle cultivée et vendue dans le commerce. Elle est plus riche en polyphénols.

Lire aussi : Tout savoir sur les aliments antioxydants

Justine Dupuy