Pourquoi appelle-t-on les Etats-Unis “le pays de l’oncle Sam” ?

Depuis longtemps, les Etats-Unis sont surnommés “le pays de l’oncle Sam”. Mais au fait, c’est qui ce Sam ?

0
3958
Pour les Américains, l'oncle Sam désigne l'administration et non les Etats-Unis. ©ShutterStock

Pour varier le vocabulaire de leurs articles, il n’est pas rare que les journalistes utilisent l’expression “le pays de l’oncle Sam” pour parler des Etats-Unis. Retour sur l’origine de cette expression.

L’oncle Sam, un fournisseur de viande

Au début du XIXe siècle, les militaires de la vallée de Hudson recevaient des caisses de viande sur lesquelles était inscrit “US” (United States). Le fournisseur de ces caisses s’appelait Samuel Wilson, que tout le monde surnommait “Uncle Sam”. Les soldats s’amusaient donc à dire que le “US” écrit sur les caisses signifiait “Uncle Sam”.

Un peu plus tard, dans les années 1830, les dessinateurs de presse utilisèrent à de nombreuses reprises l’image ci-dessus pour représenter leur pays. Mais alors que l’oncle Sam était un personnage plutôt rondouillard, la caricature prit les traits du président Lincoln après son décès, en 1865. “Uncle Sam” devint grand et mince avec une petite barbichette.

Les Américains utilisent-ils cette expression ?

Les Américains connaissent bien l’emblème de l’oncle Sam, mais l’utilisent d’une toute autre manière. Pour eux, cette expression désigne le gouvernement ou l’administration. Certains parlent même de payer leurs impôts à l’oncle Sam.

Mathilde Bourge