Pourquoi des lycées interdisent le tchip ?

Selon un article récent du Parisien, de plus en plus de lycées et de collèges interdisent le « tchip ». Mais pourquoi ce bruit de succion est-il interdit ?

0
1246
Le tchip exprime souvent le dédain. ©ShutterStock

Connaissez-vous le tchip ? Ce petit bruit de succion est désormais interdit dans plusieurs établissements scolaires de l’Hexagone. Non ce n’est pas une blague, la production de ce son est passible de sanctions. Éric Bongo, proviseur adjoint du lycée des métiers Charles Baudelaire à Évry, en Ile-de-France, justifie cette interdiction dans l’édition du Parisien du mardi 2 juin.

Il est difficile de définir ce tic de langage mais il est certain que ce n’est pas un compliment. D’ailleurs, la majorité des élèves, toutes origines confondues, l’utilisent pour exprimer leur opposition aux professeurs. Le proviseur adjoint décide donc d’expliquer sa signification aux enseignants avant d’interdire cette pratique dans l’établissement. « Le tchip est interdit au lycée, comme toute insulte, car c’est une insulte » précise-t-il.

C’est quoi le tchip ?

Le tchip est une forme de langage commune aux cultures noires (africaines, caribéennes, noires américaines). Même si des variantes existent, il exprime surtout l’agacement, le mépris ou la désapprobation. Par exemple, les mères émettent régulièrement ce bruit lorsque leurs enfants font une bêtise.

En février 2015, la ministre de la Justice Christiane Taubira expliqua lors de sa visite aux États-Unis : « Il y a quelque chose que l’on fait dans les sociétés créoles, en Guyane et ailleurs. C’est un langage très féminin, et c’est ce que ça m’inspirerait: ça s’appelle un ‘tchip’, et c’est un concentré de dédain ». Elle faisait alors référence aux propos racistes des membres du Front national.

Ainsi, de plus en plus de lycées et de collèges veulent punir cette pratique. Mais pour Éric Bongo, cette interdiction ne sera vraiment efficace que si les élèves et leurs parents comprennent pourquoi ce code culturel n’est pas approprié à l’école. Il leur diffuse donc une vidéo explicative à chaque rentrée. Arte avait également diffusé en 2009 une courte animation pour mieux comprendre la signification de ce bruit, vous pouvez la regarder ci-dessous.

Lire aussi : La fessée sera-t-elle un jour interdite en France ?

Voici la vidéo :

le quotidien : le « tchip »/ KARAMBOLAGE / ARTE from Elsa PERRY on Vimeo.

Yuna Boudré