masquer
Belle prise !

Insolite : un serpent de 40 kg repêché dans la Seine

Le 12/07/2012 à 13:11:16
Vues : 3093 fois JE REAGIS

Le 4 juillet, la brigade fluviale de Paris a sorti de la Seine le cadavre d’un gros serpent. Une affaire qui met une nouvelle fois en évidence le triste sort des NAC (nouveaux animaux de compagnie) en milieu urbain.

C’est ce qu’on appelle une belle bête… Un serpent mort de 3 mètres de long et pesant environ 40 kilos – probablement un python – a été repêché dans la Seine, le 4 juillet dernier, à Paris, nous apprend la préfecture de police de Paris (PP) dans sa lettre hebdomadaire PPrama. La brigade fluviale avait été alertée quelques heures plus tôt de la présence d’un cadavre d’animal dans l’eau. Le serpent était déjà en état de décomposition (il lui manquait la tête) quand ils l’ont découvert.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de ces découvertes d’animaux insolites dans la Seine. En juin 2009, la même brigade fluviale avait mis la main sur une tortue-alligator de 50 centimètres (vivante, elle !), nageant tranquillement dans le fleuve. Si le risque de croiser un nageur dans la Seine est peu élevé, l’animal, considéré comme dangereux, aurait tout de même pu causer des dégâts… Selon les spécialistes, son « bec » peut couper une main, en cas de morsure.

NAC : le propriétaires ne savent plus quoi en faire !

Ces affaires mettent en évidence le triste destin des NAC (nouveaux animaux de compagnie) vivant à Paris. « A taille adulte, ceux-ci finissent souvent par poser un véritable problème de cohabitation en milieu urbain, dans des espaces et sous des climats inappropriés », rappelle la PP. Au-delà du problème de place (on imagine mal un crocodile dans un studio), se pose un vrai souci de sécurité. Résultat : certains propriétaires peu scrupuleux les relâchent dans les égouts ou dans les parcs municipaux.

Par Julie Toury

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image