masquer
Education

25% de revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire dès septembre 2012

Le 30/05/2012 à 13:13:22
Vues : 2346 fois 4 REACTIONS

A la sortie du conseil des ministres, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, a annoncé que l’allocation de rentrée scolaire augmenterait de 25%. Une bonne nouvelle pour les 3 millions de bénéficiaires de cette dernière.

Promesse électorale de François Hollande, la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire entrera en vigueur dès la rentrée de septembre 2012. Marisol Touraine a annoncé une augmentation de 25% mercredi à la sortie du conseil des ministres.

70 à 80 euros d’augmentation pour 3 millions de familles

Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la famille, rappelle que 3 millions de familles, dont une majorité de familles monoparentales, bénéficient de cette prestation. Par conséquent il ne faut surtout pas la négliger.

La ministre affirme que cela représente une augmentation de 70 à 80 euros, en fonction de l’âge des enfants. Une somme qui n’est pas anodine quand on sait que certaines familles ont des difficultés financières à la fin du mois.

Avec cette mesure, la ministre espère non seulement favoriser le pouvoir d’achat des familles mais aussi faciliter la bonne éducation des enfants. Selon elle c’est une « mesure redistributive de justice, de pouvoir d’achat et de solidarité et éducative ».

L’allocation de rentrée scolaire reste une aide importante pour les familles modestes

Cette allocation est prévue pour aider les familles dont les revenus sont inférieurs à 23 200 euros par an avec un enfant. Pour chaque enfant supplémentaire, on rajoute une tranche de 5 300 euros. 3 millions de foyers avec des enfants entre 6 et 18 perçoivent cette allocation aujourd’hui.

Pour les enfants entre 6 et 10 ans, le montant de l’allocation était de 274,84 euros, de 303,68 euros pour les adolescents entre 11 et 14 ans et 314,24 euros pour les jeunes de 15 à 18 ans.

Par Anne-Ségolène Brun

Top articles
5 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 30/05/2012 à 17:00:08- par Anonyme

    Bien voyons et financer par qui svp?
    NOUS LES CONTRIBUABLES! qui avons des difficultés réelles elles aussi à la période de la rentrée des classes!
    Que propose le gouvernement pour les revenus moyens( soit de Gros smics....autant dire une misère)
    De plus pourquoi ne pas donner cette allocation sous forme de bons d'achat au moins nous serions sûrs que cet "aide" soit bien utilisée pour l'achat de fournitures scolaires et non d'autres produits (tv, console de jeux, ....????)
    pffff encore de l'argent distribué a tout va par les pauv' idiots de contribuables qui en feront les frais dès juillet, quel gachis!!!

  2. avatar
    Publiée le 30/05/2012 à 17:37:22- par Coucoulina

    Je trouve qu'effectivement cette allocation mériterait d'être utilisée uniquement pour les frais concernant l'enfant. Elle devrait donc être versée sur justificatifs de dépenses : fournitures scolaires, habillement ... Et ce n'est pas parce que cette aide existe qu'il faut obligatoirement acheter chaque année une panoplie complète du petit écolier : cartable neuf à la mode, baskets qui coûtent une fortune.... Les familles ne sont pas responsabilisées : elles touchent de l'argent et le dépensent en toute liberté, sans aucun contrôle. En période dite de crise, évitons les gaspillages...et notre société de consommation pousse aux achats parfois inutiles

  3. avatar
    Publiée le 30/05/2012 à 18:01:52- par Anonyme

    je suis d'accord qu'il y en a qui dépense n'importe comment, mais reconnaissez que quand en début d'année on se retrouve avec des demandes d'un type particulier de cahier ou de crayons ou autres, la note monte vite et les profs apprécient rarement que l'enfant vienne avec un cahier entamé de l'année précédente ! Je trouve que cette mesure est bien pour aider les plus pauvres à ce que leurs enfants ne se retrouvent pas d'entrée de jeu sans ce qui est demandé sur les listes. Maintenant, peut-être effectivement faudrait-il convertir cette aide en bons d'achats pour certifier que l'aide ne va pas ailleurs. En ce qui concerne les justificatifs, je ne pense que cela soit envisageable : imaginez l'armée de petites mains à contrôler les notes de frais qu'il faudrait mettre en place, donc un surcoût énorme pour l'Etat !

  4. avatar
    Publiée le 30/05/2012 à 18:13:56- par Anonyme

    travaillant dans une école élémentaire et je parle en connaissance de cause on ne devrais donner que des bon d'achat car beaucoup de parents mette cette argents dans leur poche et pas du tout dans des fournitures scolaire cette une honte d'avoir des enfants qui arrive sans fourniture et ses l'école qui paye alors que les parents on toucher pour 5 ou 6 enfants voir plus on devrais faire des controle moi je suis seule avec un enfant de 15 ans sont papa étant décéder il y a un ans et j'ai le droit a rien on devrais arréter tout sa comment faisais nos parents il n'y avais tout sa avant et on sens sortait très bien meme si c'etait dur nos impots passe vraiment dans n'importe quoi l'état devrais faire plus attention avant de distribuer tout cette argent a tout et n'importe qui.

  5. avatar
    Publiée le 30/05/2012 à 18:13:58- par Anonyme

    travaillant dans une école élémentaire et je parle en connaissance de cause on ne devrais donner que des bon d'achat car beaucoup de parents mette cette argents dans leur poche et pas du tout dans des fournitures scolaire cette une honte d'avoir des enfants qui arrive sans fourniture et ses l'école qui paye alors que les parents on toucher pour 5 ou 6 enfants voir plus on devrais faire des controle moi je suis seule avec un enfant de 15 ans sont papa étant décéder il y a un ans et j'ai le droit a rien on devrais arréter tout sa comment faisais nos parents il n'y avais tout sa avant et on sens sortait très bien meme si c'etait dur nos impots passe vraiment dans n'importe quoi l'état devrais faire plus attention avant de distribuer tout cette argent a tout et n'importe qui.