masquer
Rentrée

Etudiants : 73 % travaillent pour payer leurs études

Le 20/08/2012 à 10:31:29
Vues : 1123 fois JE REAGIS

Alors qu’ils ne sont pas encore sur le marché du travail, les étudiants semblent déjà touchés par la crise. Nombreux sont ceux obligés d’être salariés pour faire face aux frais d’une année universitaire.

Faire des études coûte de plus en plus cher. C’est du moins ce que semble démontrer les résultats de l’étude réalisée par l’Unef et publiée ce lundi. Selon le principal syndicat des étudiants, le coût général de cette année universitaire augmente de 3,7 % par rapport à l’année dernière. Pratiquement les trois quarts des étudiants travaillent pour se payer des études.

20 % des étudiants ont droit à une bourse

En 2006, le syndicat dévoilait que 48 % des étudiants avaient une activité salariale durant leurs études. Cependant, aujourd'hui, seulement 20 % des étudiants ont droit à une bourse, alors même que le syndicat relève que les parents des autres, touchés par la crise, ne peuvent payer pour tous les frais d’une année universitaire. Cela explique que cette année, 73 % des étudiants travailleront.

Les frais obligatoires universitaires ont augmenté

Le syndicat a enquêté sur les raisons de ce phénomène qu'elle qualifie de paupérisation massive des étudiants français. L’inflation est, certes, en cause mais à 1,9 %, elle n’explique pas tout. Parmi les autres causes, le syndicat pointe notamment l’augmentation des loyers, des produits alimentaires ainsi que des vêtements. Mais les universités sont également à l’origine des difficultés que rencontrent les étudiants pour payer leur année avec l’augmentation des frais obligatoires lors de l’inscription.

D’après la Fage, deuxième organisation étudiante, l’augmentation du coût de l’année universitaire se limiterait à 2,6 %. D'après ses estimations, il en coûtera en moyenne 2 434,33 € à un étudiant pour l'année universitaire 2012-2013. 

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image