masquer
impôt

Fiscalité Livret A : elle est inchangée

Le 23/08/2012 à 10:41:43
Vues : 1019 fois JE REAGIS

Les épargnants français vont pouvoir placer plus d'argent sur leur Livret A et ils ne seront pas imposés à un taux supérieur pour ces nouvelles sommes épargnées.

Les réformes du Livret A vont continuer de faire d'heureux épargnants en France. Alors que Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, annonçait hier que le plafond du Livret A était relevé de 25 %, la question se posait déjà de savoir sous quel régime fiscal allaient être imposées les nouvelles sommes épargnées. La réponse est tombée aujourd’hui et la fiscalité du Livret A sera inchangée.

Le plafond du livret A était, jusqu’à hier encore, de 15 300 euros et il bénéficiait alors d’un régime fiscal dérogatoire avantageux pour les épargnants. Puis le gouvernement a décidé de passer le plafond à 19 125 euros. A cet instant, le Premier ministre ne savait pas encore sous quel régime fiscal seraient soumises les sommes correspondant à l’augmentation du plafond. La Cour des comptes, quant à elle, préconisait alors d’imposer la différence entre les deux plafonds à un taux supérieur.

Mais le gouvernement a craint que cette mesure ne décourage les épargnants français au lieu de les inciter à opter pour le Livret A. Jérôme Cahuzac, ministre du budget, a donc annoncé aujourd’hui que, malgré l’augmentation du plafond du Livret A, la fiscalité qui s’applique aux nouvelles sommes épargnées sera inchangée. "Il serait absurde, au moment où nous avons l'intention de doper la construction de logements sociaux, car nous manquons cruellement de logements dans notre pays (...), d'en modifier de manière défavorable la fiscalité" a expliqué le ministre.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image