masquer
Déclaration de revenus

Payez moins d'impôts, passez aux frais réels !

Le 03/05/2012 à 22:12:05
Vues : 41209 fois JE REAGIS

Par facilité ou réflexe, les salariés cochent la déduction forfaitaire pour frais professionnels de 10 %. Alors que l'option frais réels peut être plus avantageuse !

Alors que le pouvoir d'achat est en berne, que les avantages fiscaux liés à certains investissements (écologiques et autres) se réduisent à peau de chagrin ; alors que les prix de l'essence, du gaz ou encore de l'électricité ne cessent d'augmenter, tout comme d'ailleurs celui du moindre sandwich, l'option pour les frais réels peut se révéler intéressante lorsque vous remplirez votre déclaration de revenus. Plutôt que la déduction forfaitaire de 10 % appliquée automatiquement par l'administration pour frais professionnels et dont le minimum déductible est de 421 € (924 € pour les demandeurs d'emploi inscrits depuis plus de douze mois) et le maximum de 14 157 €.

Pas de limite et un impôt parfois réduit à zéro

En optant pour les frais réels, vous déduisez alors le montant exact des frais de déplacement pour se rendre au travail, frais de repas ou encore de téléphonie que vous avez engagés... Et ce, sans limitation. Et si vos frais déductibles sont supérieurs aux salaires déclarés, vous dégagez un déficit. Même s'il n'est pas remboursé, il peut être imputé de votre revenu global, c'est-à-dire de l'ensemble de vos autres revenus... Suivez nos conseils car, pour vous, le jeu en vaut peut-être la chandelle.

Par Robert Matthieu, expert

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image