masquer
Environnement

L’impact méconnu des éclairages public sur l’écosystème

Le 23/05/2012 à 19:45:30
Vues : 1547 fois JE REAGIS

Les éclairages publics attirent les insectes nocturnes, c’est un fait. Mais l’impact sur l’environnement d’un tel phénomène pourrait être plus important que ce que les scientifiques imaginaient.

Thomas Davies et son équipe de chercheurs connaissaient déjà une chose à propos des éclairages publics : leur répercussion sur les végétaux, les insectes et les mammifères vivant la nuit. L’éclairage artificiel joue sur leur organisme et leur comportement. Jusqu’ici, rien de nouveau.

Des répercussions plus importantes que prévues

Mais l’étude de ces chercheurs, publiée dans Biology Letters, de l’Académie des sciences britanniques, va plus loin.

Pendant trois jours et trois nuits, M. Davies et son équipe ont posé des pièges à insectes sous des réverbères espacés de 35 mètres, ainsi qu'entre chaque éclairage, dans la petite ville d’Helston.

Au total, 1 194 invertébrés terrestres ont été capturés, représentant 60 espèces. «Qu’il s’agisse d’échantillons pris la nuit ou le jour, les invertébrés étaient plus abondants à proximité des sources d’éclairage », a commenté le chercheur. «La composition des communautés d’invertébrés sous les lampadaires était également significativement différente de celles situées à l’écart ».

Ces résultats prouvent donc l’impact durable sur la composition de ces communautés d’insectes, bien supérieur au simple fait d’attirer en un même point – la source de lumière – des insectes qui se dispersent pendant la journée.

Conséquences à long terme

A long terme, le retentissement pourrait prendre une ampleur importante. L’impact des éclairages publics sur l’écosystème pourrait interférer sur l’ensemble de la chaîne alimentaire et par effet boule de neige, altérer l’ensemble d’un écosystème.

Suite à cette étude, les scientifiques aimeraient que les recherches se multiplient sur le sujet. L’introduction de nouvelles technologies d’éclairage, tels que les halogènes ou les LED, pourrait accroître les effets néfastes sur l’environnement. Leur gamme de longueur d’ondes étant plus importante, les organismes y seront encore plus sensibles.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image